Édition du jeudi 23 juin 2011


Imprimer Imprimer

81% des habitants de communes en convention avec l'ANRU se disent satisfaits de la rénovation urbaine selon un sondage réalisé pour l'ANRU

Selon un sondage réalisé par l’institut CSA pour le compte de l’ANRU (1), présenté lors des Journées d'échanges des acteurs de la rénovation urbaine (JERU 2011), «81% des habitants de l’ensemble de la commune» faisant l’objet d’une intervention de l’ANRU considèrent que, «lorsque les travaux seront terminés, la qualité de vie dans le quartier rénové sera améliorée». De plus, ils pensent que «le quartier sera mieux desservi par les transports (66% des habitants des quartiers concernés et 79% des habitants de l’ensemble de la commune), qu’il sera plus animé et équipé (respectivement 69% et 78%), que les écoles accueilleront les enfants dans de meilleures conditions (70% et 75%) et qu’ils s’y sentiront plus en sécurité (respectivement 56% et 60%)». Les résultats de ce sondage montrent, selon l’ANRU, «la satisfaction des populations bénéficiaires et de leurs voisins alentours à l’égard de ces rénovations» est très clairement affichée. L’adhésion au programme est élevée et les bénéfices anticipés sont larges et perçus comme bénéficiant à l’ensemble des habitants de la commune et non aux seuls habitants des quartiers concernés. Selon l’analyse présentée lors du JERU, les habitants des quartiers rénovés des 100 premières communes signataires se montrent «très majoritairement satisfaits de vivre dans leur commune (83%)». En outre, ils analysent «majoritairement l’évolution de la vie dans leur commune au cours des dernières années de façon positive (56%)». Alors que l’opinion publique fait part «dans de nombreuses enquêtes d’une large défiance à l’égard de l’action publique, 70% des habitants des quartiers et 74% des habitants affirment que le programme de rénovation urbaine leur donne "confiance dans la capacité des pouvoirs publics à agir efficacement pour améliorer la vie des gens"». Enfin, les 58% des habitants des quartiers en rénovation et 51% des habitants de l’ensemble de la commune «considèrent que l’amélioration de la situation des quartiers en difficulté devrait être prioritaire pour le gouvernement». (1) Sondage CSA/ANRU, «La satisfaction à l’égard des programmes de rénovation urbaine» présenté lors des Journées d'échanges des acteurs de la rénovation urbaine (JERU 2011). Fiche technique: sondage réalisé: - Par téléphone du 16 au 20 avril 2011 auprès d’un échantillon représentatif de 801 personnes âgées de 15 ans et plus habitant dans les 100 premières communes signataires d’une convention avec l’ANRU, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage). - En face à face du 14 au 21 mai 2011 auprès de 502 personnes âgées de 15 ans et plus habitant dans les 100 premiers quartiers en rénovation signataires d’une convention avec l’ANRU. Pour télécharger les résultats du sondage (PDF, 393 Ko), utiliser le lien ci-dessous.
Édition du jeudi 23 juin 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du jeudi 23 juin 2011

Ministère de l'Économie et des Finances
Ministère de l'Économie et des Finances
Ministère de l'Économie et des Finances
Ministère de la Culture
Commission nationale du débat public
Commission nationale du débat public
Commission nationale du débat public
Commission nationale du débat public
Commission nationale du débat public
Commission nationale du débat public
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France