Édition du vendredi 28 juin 2013


Imprimer Imprimer

Une « boite à outils » pour comprendre le système ferroviaire

L’Association des maires de France, Réseau ferré de France (RFF) et Gares & Connexions (la branche de la SNCF qui s’occupe de la gestion des gares) avaient signé, le 13 décembre 2011, une charte commune baptisée « construire ensemble la gare durable de demain et son quartier ». Cette charte avait pour but de renforcer la coopération entre les collectivités et les entreprises ferroviaires pour la réalisation de projets aux abords des gares. Début 2012, un Comité national de partage a été mis en place avec des représentants des trois entités, comité qui s’est attelé à la réalisation d’une « boîte à outils » à vocation pédagogique : il s’agit de « donner à l’élu les clés de l’organisation du système ferroviaire, l’orienter dans la conduite d’un projet de gare, favoriser un partenariat constructif entre les opérateurs ferroviaires et les acteurs locaux ».
Cette boite à outils est disponible à partir d’aujourd’hui sur le site de l’AMF. Elle comprend plusieurs documents clairs et pédagogiques, permettant aux élus de s’y retrouver dans le labyrinthe que représente l’organisation de la SNCF et de RFF. Le rôle des différentes entités – RFF, SNCF Infra, Gare & Connexions, Direction de la circulation ferroviaire, etc. – y est éclairci. Des réponses concrètes sont apportées aux élus que se demandent, par exemple, à qui appartient tel ou tel élément du patrimoine d’une installation ferroviaire – quais, ateliers, postes d’aiguillage, cours, voies, etc.. La répartition du patrimoine entre RFF et SNCF, en 1997, a en effet été si complexe que bien des élus peinent à s’y retrouver.
On trouvera également dans la « boite à outils » une fiche explicative sur la construction des horaires, et une autre détaillant avec précision les montages juridiques permettant la valorisation du foncier ferroviaire. Il s’agit là d’un enjeu important pour les collectivités – à savoir les conditions dans lesquelles elles peuvent récupérer, par achat, transfert de gestion ou mise à disposition, un certain nombre d’emprises foncières appartenant à la SNCF ou à RFF. Cette question est particulièrement d’actualité, dans le cadre de l’actuelle politique de mobilisation des terrains publics pour la construction de logements.
Une dernière fiche permettra aux élus d’obtenir nombre de réponses sur l’exploitation des pôles d’échanges multimodaux (PEM) (quels enjeux, quelles préconisations en matière immobilière, foncière, etc.), quelle convention d’exploitation, comment financer…).

Accéder à la « boîte à outils » sur le site de l’AMF.
Édition du vendredi 28 juin 2013 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France