Édition du jeudi 3 novembre 2005


Imprimer Imprimer

La région Limousin demande à Réseau ferré de France (RFF) de moderniser les voies régionales

Le Conseil régional du Limousin a demandé jeudi à Réseau ferré de France (RFF) de dégager les moyens budgétaires pour «garantir l'indispensable régénération» de neuf lignes de TER (train express régional). La Commission permanente du conseil régional a reçu un rapport d'audit commandé par RFF et la SNCF signalant «un état très dégradé de l'infrastructure ferroviaire, en particulier le mauvais état et l'insuffisance d'entretien de 9 des 11 lignes du réseau ferré TER Limousin». «Cette situation est extrêmement préoccupante, car elle se traduit par des ralentissements jusqu'à 40 km/h sur des tronçons pouvant aller jusqu'à une vingtaine de kilomètres, comme sur la ligne Ussel-Montluçon, et elle risque de ruiner les efforts consentis par ailleurs par les Régions pour moderniser le réseau, comme sur la ligne Limoges-Poitiers», relève le conseil régional. Dans un voeu voté jeudi à la majorité absolue, la Commission permanente «en appelle solennellement à RFF, dont l'actionnaire unique est l'Etat, pour que les moyens budgétaires nécessaires soient dégagés afin de garantir l'indispensable régénération des voies des lignes dont l'état actuel est inacceptable».
Édition du jeudi 3 novembre 2005 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France