Édition du lundi 21 novembre 2005


Imprimer Imprimer

L'agglomération de Toulouse va gérer ses transports en régie directe

Au moment où le réseau de transports marseillais connaît son 43ème jour de grève, pour cause de refus de la délégation de service public adoptée par le conseil communautaire marseillais, l’agglomération de Toulouse se prépare à transférer la gestion de ses transports en commun en régie directe. C’est ce qu’a décidé, la semaine dernière, le conseil syndical du syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération toulousaine de (SMTC) Ce vote correspond à ce que souhaitait le conseil général de la Haute-Garonne, un des acteurs majeurs du SMTC aux côtés de l'agglomération. En revanche, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et actuel président du SMTC, militait pour le maintien d’une délégation de service public. En juillet dernier, Jean Luc Moudenc n'avait pu faire entériner son choix d'une délégation de service public au groupe Connex, le tribunal administratif lui demandant, avant l'ouverture de la séance, de procéder à un vote sur le mode d'exploitation, demandé par les élus socialistes hauts garonnais. C'est le groupe Connex qui assure actuellement la gestion du réseau de transport dans le cadre d’un contrat provisoire, a priori jusqu'à la fin de l'année.
Édition du lundi 21 novembre 2005 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France