Édition du lundi 23 janvier 2012


Imprimer Imprimer

«Pour sortir de la crise du logement», le mouvement HLM s'adresse aux candidats à l'élection présidentielle

Les organismes HLM, réunis en Convention ce jeudi 19 janvier, ont validé les 10 propositions qu’ils souhaitent présenter aux candidats aux élections présidentielle et législatives de 2012.
Dans un communiqué, le mouvement HLM indique qu’il «a souhaité réaffirmer son projet et son rôle au sein de la société française. Dans le contexte de crise économique et sociale que traverse le pays, il lui paraît plus que jamais nécessaire de garantir durablement à nos concitoyens l’accès à des logements abordables. Il interpelle les candidats sur leurs engagements dans ce domaine ».
«Il s’agit, sans compromettre la réduction des déficits publics, de poser trois priorités face à la crise:
«- Protéger les ménages: les HLM permettent à près de 11 millions de personnes de bénéficier d’un habitat de qualité à un coût compatible avec leurs revenus. Ils construisent chaque année plus de 100.000 nouveaux logements et permettent à 15.000 ménages d’accéder à la propriété dans des conditions sécurisées.
«- Soutenir l’emploi: avec près de 14 milliards de travaux de construction, de réhabilitation et d’entretien, le mouvement HLM favorise l’activité dans le bâtiment et soutient l’emploi local, non délocalisable.
«- Préparer l’avenir: le logement social est un investissement à forte efficacité sociale pour un coût avantageux, tant pour nos locataires que pour les fonds publics et pour les épargnants dont l’épargne populaire est mobilisée à travers le Livret A.»
Les dix propositions du mouvement HLM pour sortir de la crise s’articulent autour des points suivants:
1. Elaborer un plan de 5 ans pour renforcer l’offre de logement social en locatif et en accession et stimuler l’activité économique dans les territoires;
2. Une action renforcée en faveur des ménages à très bas revenus;
3. Une meilleure réponse à la demande des classes moyennes et une amélioration des parcours résidentiels;
4. Un effort public soutenu en faveur de la rénovation urbaine et de la politique de la ville;
5. Un effort important de réduction des coûts de production;
6. Une réorientation des aides budgétaires et fiscales, fondée sur la proportionnalité entre les aides et leurs contreparties;
7. La mobilisation d’autres ressources: celles-ci pourraient provenir soit d’enveloppes supplémentaires de prêts à long terme obtenues à partir d’un relèvement du plafond de dépôts sur le livret A, soit d’une réallocation des ressources du 1% selon sa destination première;
8. Un Etat stratège, des collectivités aux responsabilités reconnues;
9. Une mise en uvre complète et un renforcement de la loi SRU;
10 Une coopération renforcée entre tous les acteurs de la politique du logement.

Pour accéder au communiqué de presse, utiliser le lien ci-dessous.
Édition du lundi 23 janvier 2012 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France