Édition du mardi 1 avril 2014


Imprimer Imprimer

Claude Dilain nommé président de l'Anah

C’est une évolution logique pour Claude Dilain : le sénateur de Seine-Saint-Denis et ancien maire de Clichy-sous-Bois, très actif dans la lutte contre les copropriétés dégradées, a été nommé dimanche 30 mars à la présidence du conseil d’administration de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), chargée précisément de la rénovation et de la réhabilitation des logements privés.
Avant d'annoncer hier sa démission du gouvernement, la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot, a signé dimanche l’arrêté annonçant la nomination de Claude Dilain à l’Anah, rendant hommage hier dans un communiqué à son rôle dans l’élaboration du projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme (Alur), dont il a été rapporteur au Sénat.
« Il a fortement inspiré le volet d’Alur consacré (aux copropriétés dégradées) et contribué ainsi à ce que les questions de logement et d’urbanisme soient abordées dans un esprit de justice sociale », a déclaré la ministre. Claude Dilain avait remis en avril 2013 à Cécile Duflot un rapport sur les « copropriétés très dégradées ».
Le sujet ne lui était pas étranger : en tant que maire de Clichy-sous-Bois de 1995 à 2011, il a été confronté aux problèmes de la plus grande copropriété dégradée de France, le Chêne Pointu, où résident quelque 6 000 personnes dans 1 500 logements. Il l’avait qualifiée de « spirale du désastre » en raison des graves problèmes sociaux et même sanitaires qui la frappaient.
Le dossier tenait également à cœur au président sortant de l’Anah, Dominique Braye, auteur d’un rapport intitulé « Prévenir et guérir les difficultés des copropriétés », qui avait lui aussi largement nourri le projet de loi Alur (lire Maire info des 23 octobre 2013 et 27 février).
Valérie Létard, présidente de la communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole et sénatrice du Nord, a été nommée suppléante de Claude Dilain au conseil d’administration de l’Anah.
Par un autre arrêté publié dimanche, Blanche Guillemot, directrice adjointe du cabinet de Cécile Duflot et ancienne directrice générale adjointe de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé), a été nommée à la direction générale de l’Anah, en remplacement d’Isabelle Rougier.

Consulter l’arrêté de nomination de Claude Dilain à la présidence de l’Anah.
Consulter l’arrêté de nomination de Blanche Guillemot à la direction générale de l’Anah.
Édition du mardi 1 avril 2014 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France