Édition du mardi 11 juin 2019


Imprimer Imprimer

Coupe du monde de rugby 2023 : comment être camp de base d'une équipe

Du 8 septembre au 21 octobre 2023, la France accueillera la dixième Coupe du monde de l’histoire du rugby. Jusqu’au 1er juillet à 18 heures, dernier délai, les collectivités intéressées peuvent faire acte de candidature pour être le camp de base d’une des vingt équipes engagées (par mail à l'adresse campdebase@france2023.rugby). Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé par le groupement d’intérêt public (Gip) France 2023 en février. Une cinquantaine de dossiers ont déjà été réceptionnés.
Qu’elles soient petites, moyennes ou grandes, les collectivités candidates doivent obligatoirement être en capacité de mettre à disposition des équipes un hôtel, un gymnase, une salle de musculation, une piscine et un terrain d’entraînement extérieur. « Si l’un de ces critères n’est pas respecté, la candidature ne sera pas retenue », assure à Maire info Claude Atcher, directeur général du Gip.
Ce qui, concrètement, signifie, pour les clubs de rugby des communes accueillantes, « qu’aucun match ou entraînement de rugby ne pourra avoir lieu sur les terrains d'entraînement extérieurs pendant une période de douze semaines avant l'arrivée de la première équipe/délégation au camp de base, soit à compter du 12 juin 2023 et jusqu’à leur départ, sachant que l’équipe/délégation aura un usage exclusif du terrain d’entrainement extérieur sans limitation de créneaux-horaires ». Les communes, elles, seraient chargées d’assurer le contrôle d’accès au terrain d’entraînement en mobilisant, par exemple, sa police municipale.
Pour la distance, compter environ vingt minutes de bus entre l’hôtel et le terrain d’entraînement extérieur et entre deux et trois heures de transport maximum entre l’un des neuf stades (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Saint-Denis, Saint-Étienne et Toulouse), qui accueillera les matches, et le camp de base. Les possibilités sont nombreuses.

Jusqu’à 25 camps de base
Claude Atcher attend donc de nouveaux candidats d’ici le 1er juillet. Selon l’ancien troisième ligne centre du Rugby club Nîmes Gard et du Racing Club de France, être camp de base « représente une opportunité » pour les territoires. « Il s’agit, pour les collectivités, de proposer pendant cinq semaines des animations à destination des habitants, des clubs sportifs et des entreprises. La présence de supporters dans la commune, lors des entraînements ouverts au public, peut générer des retombées économiques ». L’enjeu est aussi culturel : « l’histoire et la géographie du pays de l’équipe accueillie pourraient, par exemple, être au programme des collégiens et des lycéens de la ville hôte ».
Si la Coupe du monde de rugby 2023 verra s'affronter, une fois encore, vingt nations issus de cinq continents, « jusqu’à 25 camps de base pourraient être nécessaires », selon Claude Atcher. « Il arrive parfois que les managers des sélections demandent deux camps de base sur une période de quinze jours chacun ». Les noms de ces futurs camps de base agréés devraient être dévoilés en décembre, après la visite de tous les sites candidats par le Gip. Il est à noter que les équipes auront le dernier mot. Ce sont elles qui choisiront, in fine, leur camp de base parmi trois propositions du Gip.
« Les collectivités qui n’ont pas été retenues dans cette première phase pourront l’être dans un second temps », ajoute le directeur général du Gip. En effet, les vingt équipes du tournoi, même celles éliminées à l’issue de la phase de groupes, sont invitées à rester en France du début à la fin de la compétition. Des collectivités candidates à ce premier appel à manifestation d'intérêt pourraient alors être sollicitées pour les accueillir. En 2023, « 30 à 50 communes sans compter celles qui accueillent les matches » seront mobilisées pour l’organisation du tournoi, qui attirera environ 450 000 supporters étrangers.
Ludovic Galtier
Télécharger le dossier de candidature.
Télécharger le cahier des charges.
Édition du mardi 11 juin 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France