Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mercredi 20 octobre 2010
Politique de la ville

Signature d'une convention entre l'ANRU et l' ACSE pour un meilleur «vivre-ensemble» dans les quartiers

L'Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) et l'Agence nationale de cohésion sociale (ACSE), deux acteurs de la politique de la ville, ont signé le 18 octobre 2010 une convention de coopération en vue d'un meilleur «vivre ensemble» dans les quartiers. Selon le communiqué de presse commun, l’objectif de cette convention est «de renforcer l’efficacité et la visibilité de leurs actions en faveur des habitants des quartiers populaires, dans le cadre de la politique de la ville» et de «fixer un cadre de référence stratégique commun et de préciser les domaines et les modalités de la coordination de l’action des deux agences au niveau national et au niveau territorial». L’accord-cadre signé hier «formalisera la coopération entre l’ ACSE et l’ANRU en: «- Identifiant les principaux domaines de travail en commun des deux agences; «- Favorisant l'émergence et la mise en œuvre de projets cohérents de territoire; «- Définissant des modalités de travail pour favoriser l'articulation entre les deux Agences, leur donner une meilleure visibilité tant au niveau de leurs délégués territoriaux et des services déconcentrés de l'Etat que des bénéficiaires de leurs actions; «- Clarifiant par des orientations et instructions conjointes le rôle de chaque Agence dans le pilotage de ces actions, tout en définissant, lorsque cela est opportun, un chef de file dans la conduite de ces actions». Dans le cadre de l’accès à l’emploi, l’accord «permettra d’accroître les aides mobilisées pour le programme insertion-rénovation (une centaine de chantiers sur les sites en rénovation), de soutenir les projets au niveau local grâce à un renforcement de l’assistance technique, juridique et sociale, de sensibiliser les délégués territoriaux pour suivre et évaluer les projets et ses effets positifs sur les bénéficiaires», selon le communiqué. L’Acsé et l’ANRU renforceront aussi leur coopération en matière de sécurité des commerces de proximité. Au-delà de la simple rénovation urbaine, l’ ACSE et l’ANRU «s’engagent à favoriser le développement durable des quartiers populaires en fédérant autour de leurs actions communes un réseau de professionnels et d’acteurs locaux (collectivités territoriales, établissements publics, associations, entreprises etc.)». Pour accéder au communiqué de presse, utiliser le lien ci-dessous.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site