Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 17 mars 2016
Politique de la ville

Quartiers en difficulté : arrivée des premiers délégués du gouvernement

Le Premier ministre, Manuel Valls, a publié une instruction, adressée à certains préfets, relative à la mise en place de délégués du gouvernement dans les quartiers qui concentrent le plus de difficultés, conformément aux objectifs fixés lors du Comité interministériel pour l'égalité et la citoyenneté du 26 octobre 2015. Ce dispositif reste expérimental et sera renouvelable un an, une seule fois. Chaque délégué du gouvernement « exercera son activité à temps plein à l’échelle exclusive du quartier pour lequel il est nommé », indique l’instruction.
Sa mission consistera essentiellement à mobiliser de manière coordonnée l'ensemble des dispositifs d'appui au développement des quartiers et à l'amélioration du cadre de vie des habitants. Le délégué du gouvernement - qui devra disposer d’une « bonne connaissance du secteur associatif », de « qualités relationnelles et managériales »  et faire preuve d’une « grande disponibilité », détaille Manuel Valls - sera appuyé en ce sens par le délégué du préfet du quartier concerné.
La circulaire précise que le délégué  du gouvernement constituera « une force vive supplémentaire ». Il devra permettre aux préfets de « tester et mettre en œuvre des modalités de travail », de « développer encore davantage les actions partenariales »  et de « contribuer à la mise en œuvre de mesures visibles répondant aux besoins et préoccupations majeures et quotidiennes de la population ».
Il devra répondre à deux voire trois priorités au maximum et identifiées comme telles dans le quartier concerné. Ce sera aux préfets de définir ces priorités. Elles pourront concerner, par exemple, l’éducation, l’accompagnement personnalisé vers l’emploi, la mixité sociale dans le logement, l’accès aux droits des plus démunis ou encore l’accès aux soins.
Par ailleurs, le délégué du gouvernement devra porter « une attention particulière »  à la prévention de la radicalisation dans le cadre des cellules départementales de suivi et d’accompagnement. Il contribuera également à l’élaboration du plan d’actions à annexer au contrat de ville dès 2016.

Télécharger la circulaire et la liste des quartiers concernés.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site