Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mardi 14 novembre 2017
Politique de la ville

Olivier Klein nouveau président de l'ANRU

Maire-Info
© DR
La présidence de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) revient donc une nouvelle fois à un maire francilien, Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois, qui succède à François Pupponi, aujourd’hui député du Val d’Oise et ancien maire de Sarcelles. Le gouvernement a annoncé cette nomination hier à l'occasion d'une visite du chef de l'Etat, Emmanuel Macron, dans cette ville de Seine-Saint-Denis.
« Avec le président de la République et le Premier ministre, nous avons décidé de proposer à Olivier Klein d'être le nouveau président de l'ANRU, eu égard à son expérience, à ses compétences dans ce domaine », a déclaré le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.
Saluant « quelqu'un de volontaire, de décidé et d'expérience », le ministre a ajouté qu'Olivier Klein pourrait rester maire, fonction qu'il exerce depuis 2011 dans la ville, et où il « a montré ses capacités dans un contexte très difficile avec un très lourd dossier de restructuration ». « Je crois que c'est un homme qui a la capacité d'oeuvrer au niveau national dans un secteur de la politique de la ville et des quartiers prioritaires qui est essentiel », a poursuivi Jacques Mézard.
Les crédits de l'ANRU vont être doublés pour être portés à 10 milliards d'euros pour des programmes de rénovation urbaine allant jusqu'à 2031, a par ailleurs confirmé le ministre.
Emmanuel Macron, qui doit annoncer aujourd’hui des initiatives pour les quartiers, dans le cadre de sa politique de la ville, s'est notamment rendu hier au cours de sa visite dans des quartiers rénovés de Clichy-sous-Bois, ainsi que dans le quartier du Chêne-Pointu, qui ne l'est pas encore. Située en Seine-Saint-Denis, la ville de Clichy-sous-Bois est particulièrement emblématique de la politique de la ville puisqu'elle a bénéficié du plus ambitieux programme de rénovation urbaine jamais réalisé en France (670 millions d'euros) après avoir été le berceau des émeutes urbaines de 2005. 
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site