Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mardi 29 mars 2016
Politique de la ville

Le gouvernement lance une consultation express en vue du prochain comité interministériel égalité et citoyenneté

Le prochain comité interministériel Égalité-Citoyenneté aura lieu le 13 avril, a annoncé le gouvernement. Ce sera la troisième fois que ce comité sera réuni depuis les attentats de janvier 2015. Progressivement, ce comité a donc pris l'ascendant sur le comité interministériel des villes qui n'a été réuni qu'une fois sur le mandat, en 2013. Qu'à cela ne tienne, c'est pourtant bien pour parler notamment de politique de la ville que ce comité sera réuni.
Dans la foulée des contrats de ville qui doivent désormais associer les habitants via des conseils citoyens, le ministère de la Ville assure vouloir « associer les citoyens »  à ce prochain CICE. Les citoyens vont devoir faire vite car la consultation, lancée le 23 mars sur un site internet dédié (voir ci-dessous) sera close le 6 avril.
Le gouvernement met à contribution les citoyens sur huit défis : « Comment favoriser l’apprentissage de la langue française à tout âge ? Comment donner aux citoyens les moyens de lutter contre le racisme et les discriminations ? Comment faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés des territoires en difficulté ? Comment permettre à ceux qui n’ont ni réseaux ni financements, de créer leur entreprise ? Comment simplifier les dispositifs pour permettre aux jeunes d’accéder pleinement à leurs droits ? Comment associer les parents à la scolarité de leurs enfants et au fonctionnement de l’école ? Comment concilier vie professionnelle et activités bénévoles ? Comment agir ensemble pour la réussite des élèves ? » 
Si l'on en croit le ministère, celui-ci s'engage « à tenir compte (des) contributions »  déposées sur le site. Il prévoit en effet de discuter, lors du comité interministériel, de la contribution ayant remporté le plus de suffrage dans chacun des huit défis lancés aux citoyens. Le matin même où se tiendra le Comité interministériel, ces huit contributions seront débattues, dans quatre ateliers où se mêleront associations, institutions, experts et donc ces citoyens. « Une restitution de ces ateliers sera faite directement aux ministres », précise le commissariat général à l'Égalité des territoires.
Quelques jours après son lancement, cette consultation commence à peine à récolter les premières contributions. Avec une nette démarcation du thème sur « les moyens de donner aux citoyens les moyens de lutter contre le racisme ».
E.S.

Accéder à la consultation.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site