Édition du lundi 10 mai 2010


Imprimer Imprimer

Parité: le Premier ministre veut des sanctions financières «insupportables» pour les partis

François Fillon a défendu vendredi, à l'occasion des Etats généraux de la Femme, l'idée de sanctions financières «insupportables» pour les partis politiques qui ne respecteraient pas la parité hommes-femmes pour les législatives. Le Premier ministre a rejeté l'idée d'un scrutin à la proportionnelle pour les législatives, réclamé par de nombreux militants de la cause féminine, craignant un retour à l'instabilité politique de la IVe République faute de «majorité claire pour gouverner». «En revanche, je suis favorable à un renforcement très dur des pénalités financières pour les partis qui ne respectent pas la parité», a affirmé François Fillon devant une assemblée essentiellement féminine, réunie à Sciences-Po Paris pour ces états généraux organisés par le magazine "Elle". «Il suffit de mettre en place des dispositifs financiers qui soient insupportables. On préfère payer quand c'est encore possible de le supporter», a-t-il avancé rappelant qu'avec environ 15% d'élues au Parlement, la France est à la 18e place des 27 pays européens. «Lorsque cela ne le sera plus, je suis convaincu que c'est l'ensemble des partis politiques qui progresseront dans ce domaine», a ajouté le chef du gouvernement qui s'est ainsi prononcé en faveur de la proposition de loi de la députée UMP de Seine-et-Marne Chantal Brunel qui va dans ce sens. Pour télécharger le discours du Premier ministre, voir lien ci-dessous (PDF).
Édition du lundi 10 mai 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France