Édition du Mardi 13 novembre 2018


Imprimer Imprimer

Radicalisation: Christophe Castaner signe une circulaire organisant l'information aux maires

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner va signer aujourd’hui une circulaire permettant aux maires d’être informés des risques de radicalisation islamiste sur leurs communes, promesse faite par Emmanuel Macron lors du congrès des maires de France, a-t-il annoncé sur BFMTV.
Cette circulaire sera « adressée à tous les préfets de France pour organiser l’information des maires, à tous les niveaux », a-t-il annoncé. Un maire pourra ainsi être informé du risque encouru sur sa commune lorsqu’il organise un évènement.
Il sera également informé du suivi des personnes qu’il a lui-même signalées aux autorités. « Il est important aussi que nous organisions le dialogue avec les maires, un maire connaît les situations familiales ou peut sentir des dérives qui mènent à la radicalisation », a expliqué Christophe Castaner.
« Jusqu’à présent le maire pouvait signaler, il n’avait aucun retour. Je souhaite que systématiquement, quand un maire donnera une information, il puisse avoir un retour précis sur son information », a-t-il dit, appelant à une « transparence totale ».
Enfin, les maires seront également informés des risques de radicalisation d’agents publics lorsqu’il s’agira de « postes sensibles » comme un employé de crèche ou un éducateur. « Sur les postes sensibles, je demande au préfet que les maires puissent le savoir pour prendre des mesures de prévention pour déplacer l’agent et éviter qu’il soit dans un poste exposé, un poste à risque », a déclaré Christophe Castaner.
Cette circulaire, qui a été élaborée en lien étroit avec les services de l’AMF, introduit pour la première fois la notion de droit, pour les maires qui le souhaitent, de connaître une menace sur le territoire de leur commune. Par ailleurs, sous réserve de confidentialité, des informations pouvant être nominatives pourront être livrées aux maires, personnellement, en cas de nécessité. Autre nouveauté contenue dans cette circulaire : la garantie que les maires auront un retour sur les signalements qu’ils auront effectués.
Maire info reviendra demain plus en détail sur le contenu de cette circulaire.
F.L., avec AFP
Édition du Mardi 13 novembre 2018 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr