Édition du Lundi 6 juillet 2009


Imprimer Imprimer

Brice Hortefeux appelle les parents et les responsables publics à se mobiliser pour prévenir les risques d'accidents dans les piscines privées

Après la noyade de deux enfants de deux ans dans une piscine privée, samedi, à Clermont-Ferrand, dans une piscine familiale pourtant équipée d'une barrière de sécurité, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a demandé aux préfets, en liaison avec les maires, de sensibiliser à nouveau les parents au respect des mesures de protection. «Parents comme responsables publics, nous devons, tous ensemble, nous mobiliser pour éviter que des drames aussi terribles que celui-ci ne se reproduisent à l'avenir.» Il rappelle que, depuis le 1er janvier 2004, les piscines nouvellement construites, à usage individuel ou collectif, doivent obligatoirement être pourvues d'un dispositif de sécurité, qu'il s'agisse d'une barrière, d'une couverture, d'un abri ou d'une alarme. Les obligations sont les mêmes pour les piscines déjà existantes, depuis le 1er janvier 2006. «Malgré ce dispositif légal qui a permis de faire baisser le nombre d'accidents mortels de 37% sur trois ans, indique le ministre, ces accidents restent encore trop nombreux. Selon les dernières statistiques annuelles disponibles, 21 enfants de moins de six ans sont décédés en France d'une noyade en piscine privée.»
Édition du Lundi 6 juillet 2009 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr