Édition du Wednesday 21 mars 2018


Imprimer Imprimer

Financement européen du wifi dans les communes : inscriptions ouvertes, début de l'appel à projets le 15 mai

Le portail d’inscriptions pour le programme Wifi4EU, qui permet de faire financer par l’Union européenne l’installation de bornes wifi publiques dans les communes, a ouvert hier. Ce n’est pas encore l’étape de l’appel à projets – qui débutera, selon les informations de Maire info, le15 mai – mais les communes intéressées ont néanmoins intérêt à s’inscrire dès maintenant.
Le projet Wifi4EU, doté de 120 millions d’euros, permettra d’attribuer aux communes qui en font la demande, sans condition, un coupon de 15 000 euros pour installer « des services publics wifi gratuits » dans les lieux publics : mairie, bibliothèque, maison de service au public, parcs, etc. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que ce projet allait permettre d’équiper « chaque village et chaque ville d’Europe d’un accès internet sans fil gratuit ». Le propos est un peu exagéré, et c’est précisément pour cela qu’il faudra aller très vite dès le lancement de l’appel à projets. En fait, l’enveloppe programmée va permettre de financer des projets dans 8 000 communes, c’est-à-dire non pas « chaque village et chaque ville » mais dans moins de 10 % d’entre eux (il y a environ 100 000 communes en Europe). Lors du premier appel à projets, la Commission indique que « 1000 communes » seront retenues, « selon le principe du premier arrivé premier servi ». Seuls les 1000 premiers candidats seront financés, donc, en attendant quatre autres appels à projets d’ici à 2020.
De surcroît, la Commission va naturellement « veiller à l’équilibre géographique », de sorte que tous les pays soient également traités. « 15 coupons au moins par pays seront attribués », rappelle Nathalie Vandystadt, en charge de la communication du projet. On sait que la France est le pays d’Europe qui compte le plus de communes, mais cela ne signifie pas qu’elle bénéficiera de davantage de coupons que les autres. Selon Nathalie Vandystadt, ce sera bien « la motivation » des communes qui fera la différence.
Il faudra donc, en tout état de cause, aller extrêmement vite : si l’initiative rencontre le succès attendu, les 1000 candidatures retenues risquent d’être atteintes en quelques heures le 15 mai.
Attention : pour pouvoir candidater, il faudra impérativement être inscrit, et c’est justement la phase d’inscription qui a ouvert hier. Les communes intéressées ont tout intérêt à s’être inscrites en avance si elles veulent pouvoir déposer un dossier dès l’ouverture de l’appel à projets. Et la procédure ne se fait pas forcément en trois minutes : l’inscription suppose, par exemple, de posséder au préalable un compte « EU login ».
Preuve du succès rencontré par l’initiative, le portail de préinscription ouvert hier compte déjà largement plus de 1000 communes inscrites : presque 2000 en moins de 24 heures. En France, 273 communes sont déjà inscrites – et pas seulement des villages, puisque des villes moyennes ou grandes sont de la partie (Créteil, Auch, Rodez, Nîmes, par exemple). Mais le fait qu’il y ait déjà plus de 1000 inscrits n’empêche nullement de continuer à s’inscrire – puisqu’il ne s’agit que de préinscriptions.
Rappelons que les projets envisagés par les communes peuvent parfaitement dépasser les 15 000 euros : dans ce cas l’UE finance 15 000 euros et la commune ou l’intercommunalité complète. Par ailleurs, ce financement ne peut concerner que l’installation matérielle du point d’accès wifi. Il restera à la charge des collectivités de payer l’abonnement et la maintenance des équipements.
F.L.
Accéder au portail d’inscription.
Édition du Wednesday 21 mars 2018 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr