Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mardi 30 avril 2013
Montagne

Le Premier ministre se penche sur l'avenir de la montagne

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, accompagné par quatre de ses ministres, a présidé hier à Foix, dans l’Ariège, le Conseil national de la montagne, une instance consultative qui réunit depuis 1985 tous les acteurs du secteur. Pas d’annonce phare hier, mais plutôt un soutien affiché aux territoires de montagne et à leurs 8 millions d’habitants.
«
Nos massifs montagneux constituent un patrimoine exceptionnel à préserver mais aussi à développer et à animer. Je suis convaincu que la montagne a une carte à jouer », a ainsi déclaré le Premier ministre. Avant de pouruivre : « Je veux accélérer le désenclavement des territoires. Je veux faciliter l’accès des entreprises, et d’abord des PME, à la formation, à la recherche, et à l’ensemble des services nécessaires à leur développement. Je veux que les territoires de montagne conservent cette capacité de faire émerger des entreprises performantes ».
Le chef du gouvernement a aussi indiqué que les conventions interrégionales de massif, prévues par la loi montagne de 1985, devraient « être articulées, pour la période 2014-2020, avec la nouvelle génération de contrats de projets Etat-régions ». « Ces contrats doivent devenir de véritables pactes régionaux pour la croissance, la compétitivité et l’emploi », a-t-il insisté.
Présent à Foix, comme les ministres de l’Egalité des territoires, de la Réforme de l’Etat et du Tourisme, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, avait une bonne nouvelle à annoncer aux apiculteurs : l’adoption par l’Union européenne du moratoire de deux ans sur l’utilisation de produits phytosanitaires contenant des néo-nicotinoïdes.
De son côté, la ministre de l’Egalité des territoires, Cécile Duflot, a souligné l’importance « de garantir l’accessibilité aux services publis pour tous dans un souci d’exigence d’égalité ».
Créé en 1985, le Conseil national de la montagne est composé de 59 membres (parlementaires, représentants des régions et des départements, partenaires sociaux, assocations) et a pour mission de définir les objectifs de développement, d’aménagement et de protection de la montage.





S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site