Édition du vendredi 27 juin 2008


    Imprimer Imprimer

Partenariat public-privé: un outil pour le démantèlement du service public, estime la CGT-Services publics

Les partenariats public-privé, objet d'un projet de loi adopté jeudi par l'Assemblé nationale, constituent un «outil supplémentaire pour le démantèlement des services publics», estime la CGT de la Fonction publique dans un communiqué publié jeudi. L'Assemblée nationale a adopté jeudi le projet de loi sur les partenariats public-privé (PPP), qui permet de confier au privé le financement, la réalisation et la maintenance d'équipements publics (stades, hôpitaux, etc.). Pour la CGT, ce projet de loi se caractérise par «une privatisation accrue des services publics qui ne se traduit pas par une plus grande efficacité prétendue du secteur privé mais par un coût réel accru pour les finances publiques et pour les citoyens». «A l'évidence, ce projet de loi est en parfaite cohérence avec l'ensemble de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) qui vise à démanteler l'action publique», ajoute le syndicat, qui souligne «le flop des premières mises en oeuvre» de partenariats. «Nous devons exiger la transparence totale sur le contenu des contrats passés ou envisagées avec des prestataires ou partenaires privés», estime la CGT, qui précise que «l'action doit se poursuivre pour permettre aux collectivités de pouvoir financer leurs investissements autrement avec, notamment, la consolidation d'un pôle financier public, nos propositions de création de fonds régionaux pour l'investissement et l'emploi et une véritable réforme fiscale».
Édition du vendredi 27 juin 2008 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France