Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du lundi 26 septembre 2011
Incendie et secours

Le président de la République a tenu à rassurer les pompiers quant aux conséquences «de la directive européenne sur le temps de travail»

Samedi 24 septembre, Nicolas Sarkozy, président de la République s’est rendu à Nantes afin de participer au 118e congrès de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers. Après avoir déclaré qu’ils sont «ces héros du quotidien» et rappelé les «nombreuses avancées sur le plan social, la revalorisation de l'allocation de vétérance» inscrite dans la loi du 20 juillet 2011 relative aux sapeurs-pompiers volontaires, il a tenu à les rassurer quant aux conséquences «de la directive européenne sur le temps de travail». Il a précisé qu’il serait «très attentif à ce que les sapeurs-pompiers, tant volontaires que professionnels ou militaires, soient exclus du champ de cette directive». Il a aussi annoncé qu’à la suite de la signature du protocole d'accord portant sur la refonte de la filière sapeur-pompier, il a chargé le ministre de l’Intérieur de «présenter un décret de refonte de la filière dans les toutes prochaines semaines». En ce qui concerne le renforcement des liens entre les sapeurs-pompiers et les autres acteurs du secours, le président demande aux préfets de poursuivre et d'achever l'application de cette réforme sur le terrain. Enfin, il a annoncé que la procédure de marché pour ce nouveau réseau national d'alerte a été lancée, et l'outil devrait être opérationnel d'ici trois ans. Ce réseau doit permettre aux autorités d'avertir plus rapidement les populations par la diffusion d'une alerte transmise par des sirènes, mais aussi par des messages diffusés à la radio, à la télévision et sur les téléphones portables. Pour accéder au discours du président de la République, utiliser le lien ci-dessous.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site