Édition du jeudi 30 juin 2005


Imprimer Imprimer

La campagne 2005 de lutte contre les incendies de forêt

Le ministre de l’Intérieur et le ministre de l’Agriculture ont présenté, hier, en Conseil des ministres, une communication relative au dispositif de protection des forêts contre les incendies. Dans le cadre de la campagne de feux de forêts 2005, le gouvernement a décidé d’augmenter significativement les moyens de lutte mis à disposition du ministère de l’Intérieur et de renforcer la coopération entre les acteurs. En raison du déficit pluviométrique enregistré depuis l’été dernier sur une grande partie du territoire, notamment de la façade atlantique au littoral méditerranéen, 3 350 hectares ont déjà été détruits par le feu depuis le début de l’année. Cette situation conduit le ministère de l’Intérieur à mettre en œuvre les moyens suivants pour soutenir les sapeurs-pompiers locaux : - 650 militaires des unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile avec, pour la première fois, des véhicules permettant la mise en œuvre de produits retardants par voie terrestre ; - 24 avions bombardiers d’eau, dont un gros porteur d’une capacité de 10 tonnes d’eau, 3 avions et 8 hélicoptères de secours et de commandement. Ces moyens pourront être complétés dans les situations critiques par ceux du ministère de la Défense : 300 hommes et 3 hélicoptères, voire plus en situation particulièrement critique. Grâce à la collaboration de Météo-France, les états-majors de zone peuvent disposer des analyses nécessaires pour affecter les moyens nationaux et pour mobiliser préventivement ceux des collectivités territoriales. La coopération entre les sapeurs-pompiers, les agents forestiers et les services de police et de gendarmerie sera accentuée afin d’identifier l’origine de chaque incendie et d’engager l’action déterminée pour y remédier : sensibilisation, mise en sécurité des infrastructures à l’origine du feu, activation d’un dispositif répressif, etc. Le Garde des Sceaux a demandé aux parquets de veiller à la ferme application de la loi du 9 mars 2004 aggravant les peines en matière de feux de forêts. Des réquisitions seront délivrées aux services de police et de gendarmerie afin de contrôler l’identité des personnes et d'ouvrir les coffres des véhicules circulant dans les zones sensibles. Le ministère de l’Agriculture et de la pêche poursuit son action de prévention des feux de forêts, d’aménagement et de surveillance des massifs forestiers à risques. Le contrôle du débroussaillement préventif autour des habitations et l’information des propriétaires et des élus ont été renforcés en 2005. Le ministère de l’Ecologie et du développement durable continue son effort de financement des plans de prévention des risques contre les incendies de forêts. Soixante de ces plans sont d’ores et déjà applicables et 134 autres sont prescrits.c=http://w
Édition du jeudi 30 juin 2005 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr