Édition du jeudi 26 juillet 2018


Imprimer Imprimer

Litiges et médiations dans la FPT : les collectivités pourront conclure une convention jusqu'au 31 décembre avec leur centre de gestion

Dans un décret paru ce matin au Journal officiel, le Premier ministre, Édouard Philippe, a décidé de reporter jusqu’au 31 décembre 2018, au lieu du 1er septembre comme initialement décidé, la possibilité donnée aux collectivités territoriales et aux établissements publics locaux de conclure une convention avec le centre de gestion de la fonction publique territoriale (CGFPT) dont ils relèvent afin que ce dernier assure la médiation préalable obligatoire pour les litiges relatifs à certaines décisions concernant les agents de la fonction publique territoriale.
Cette procédure de médiation, pour rappel, s’effectue dans le cadre d’une expérimentation prévue par un décret daté du 16 février 2018. Celle-ci permet depuis le 1er avril 2018 de mettre en place, dans la fonction publique, une procédure de médiation obligatoire pour différents types de contentieux.
Elle concerne les agents de la fonction publique territoriale et des établissements publics locaux mais aussi les agents des services du ministère chargé des Affaires étrangères et les agents du ministère chargé de l’Éducation nationale.
Cette procédure, qui ne s’applique que « dans un nombre limité de circonscriptions départementales choisies en raison de la diversité des situations », concerne sept types de contentieux dont « les décisions administratives individuelles défavorables relatives à l'un des éléments de rémunération », « les refus de détachement, de placement en disponibilité ou de congés non rémunérés prévus pour les agents contractuels » ou encore « les décisions administratives individuelles défavorables relatives à la réintégration à l'issue d'un détachement, d'un placement en disponibilité ou d'un congé parental ou relatives au réemploi d'un agent contractuel à l'issue d'un congé »…
La médiation préalable doit être engagée dans le délai de recours contentieux de deux mois mais celui-ci peut, toutefois, être « majoré » dans certaines conditions.
A.W.

Consulter le décret modifiant le décret portant sur l’expérimentation.
Consulter le décret portant sur l’expérimentation daté du 16 février 2018.
Édition du jeudi 26 juillet 2018 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France