Édition du Wednesday 30 mai 2007


Imprimer Imprimer

Selon la 7ème édition de Focus, les investissements des communautés urbaines ont progressé de 20% en 2006

Dexia Crédit Local et l’Association des communautés urbaines de France (ACUF) ont dévoilé le 29 mai 2007 le septième numéro de Focus. Cette note, à parution semestrielle, présente en avant-première une analyse de la situation financière des communautés urbaines à fin 2006 et l’évolution des principales masses financières depuis 2001. Selon les deux éditeurs de la note, «le fait marquant de cet exercice 2006 est sans nul doute la nouvelle progression des investissements des communautés urbaines: +20% par rapport à 2005 dans la continuité de la dynamique de l’année précédente (+23%). Ce nouvel effort des communautés urbaines se réalise sans détérioration de leur situation financière d’ensemble qui reste bonne même si leur endettement est en phase de croissance.» Le total des dépenses des communautés urbaines dépasse en 2006 les 8 milliards d’euros dont 2,8 milliards au titre des investissements et 1,1 au titre des reversements aux communes. Ces derniers sont dorénavant relativement stables (+1,2%) et représentent 35% des recettes de taxe professionnelle (3,2 milliards y compris attributions et dotations de compensation). Les dépenses propres s’élèvent à 7 milliards d’euros, dont 20% seulement (contre 21% en 2005) sont consacrés à la charge de la dette est aux frais de personnel. Les dépenses d’intervention, soit 80% du total, concernent en premier lieu les transports urbains (32% du total) et les secteurs de l’eau et de l’assainissement (19%) mais la voirie, les déchets ménagers et l’aménagement urbain restent également des domaines privilégiés de leurs interventions avec pour chacun un peu moins de 15% des dépenses engagées. Face à ces dépenses, les communautés urbaines bénéficient de recettes fiscales aux évolutions variables en fonction de leur nature. Versement transport et taxe d’enlèvement des ordures ménagères restent dynamiques (respectivement +5,1% et +4,7%) et viennent soutenir les efforts fournis sur ces secteurs. En revanche, les bases de taxe professionnelle affichent une progression moyenne (+2,3%) inférieure à celle observée au plan national (+3,1%) et l’évolution des dotations de l’Etat (+1,05%) reste inférieure à celle de l’inflation (+1,8%). «Focus» revient également sur les «premières réponses encourageantes » apportées par le président de la République aux «préoccupations soulevées par les communautés urbaines notamment sur le devenir de la fiscalité locale, leur autonomie financière et le rôle majeur qu’elles exercent au sein du paysage local français», précise un communiqué.<scr
Édition du Wednesday 30 mai 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr