Édition du jeudi 4 novembre 2004


Imprimer Imprimer

L'éligibilité des baux emphytéotiques administratifs (BEA) au Fonds de compensation de la TVA n'est pas souhaitable, estime le gouvernement

Les baux emphytéotiques administratifs (BEA) ne devraient pas être rendus éligibles au Fonds de compensation de la TVA (FCTVA) comme le sont, notamment, les contrats de partenariat public-privé (PPP) - dont le Conseil d'Etat vient par ailleurs de confirmer la légalité (voir nos infos de ce jour). Répondant à la question d’un député durant le débat sur la loi de finances pour 2005, le ministre délégué à l’Intérieur, Jean-François Copé, a indiqué que «l'assimilation des baux emphytéotiques administratifs au partenariat public-privé, au regard du FCTVA, n'est pas souhaitable». Il a rappelé que «le recours au contrat de partenariat intervient dans un cadre très spécifique, du fait de leur originalité, notamment sur le plan financier». Par ailleurs, a-t-il ajouté, «les PPP sont strictement encadrés, en particulier par la procédure de passation de ces contrats, alors que les BEA ne sont soumis à aucune condition, qu'il s'agisse de leur passation ou de leur périmètre». Enfin, a-t-il conclu, «l'éligibilité des dépenses réalisées par les collectivités locales dans le cadre des BEA serait susceptible d'avoir des conséquences importantes pour le budget de l'Etat». Manuel Aeschlimann, député des Hauts-de-Seine, maire d'Asnières, estimait que le «précurseur du PPP» institué par la loi du 5 janvier 1988, le BEA, ne bénéficie pas du même régime fiscal en matière de récupération de TVA «alors que d'importants équipements publics peuvent être réalisés selon cette technique». Pour les raisons qu’il a évoquées, Jean-François Copé considère que «les BEA ne bénéficient pas d'un régime dérogatoire mais (il) invite (le député) à poursuivre le combat».
Édition du jeudi 4 novembre 2004 image


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

Contrats de partenariat : en validant l'ordonnance du 17 juin 2004, le Conseil d'Etat précise les notions d'«urgence» et de «complexité» du projet


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

L'éligibilité des baux emphytéotiques administratifs (BEA) au Fonds de compensation de la TVA n'est pas souhaitable, estime le gouvernement


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

TEOM : le report au 15 janvier 2004 portera sur la définition du zonage en vue du lissage progressif des taux


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

Le ministère de l'Intérieur va étudier le maintien de la redevance d'assainissement dans le calcul du cœfficient d'intégration fiscale (CIF) des communautés d'agglomération


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

Des Roms interdits de transports publics peuvent à nouveau emprunter la ligne qui mène au cœur de la ville de Lyon


Warning: implode(): Invalid arguments passed in /home/amfassofre/www.maire-info.com/article.php on line 105

Plus des deux tiers des EPCI déclarent avoir mis en place un système de veille et d'observation économique, selon une enquête AMF-Entreprises Territoire et Développement (ETD)

Journal Officiel

Journal Officiel du jeudi 4 novembre 2004

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France