Édition du Mardi 12 février 2019


Imprimer Imprimer

Consommation : 27 % des Français choisissent « plus souvent qu'avant » les commerces de proximité

Quand il s’agit d’alimentation, les grandes et moyennes surfaces (GMS) sous enseigne sont - sans surprise - les commerces les plus fréquentés par les Français : 67 % d’entre eux s’y rendent « au moins une fois par semaine » - un taux qui atteint même 74 % chez les ouvriers et 72 % chez les 65 ans et plus. Mais, selon une étude de l’institut CSA, réalisée à l’automne dernier pour la Confédération générale de l’alimentation en détail (CGAD) auprès d’un échantillon de 2 500 personnes représentatives de la population française, leurs habitudes de consommation évoluent. Plus de la moitié des Français (53 %) fréquente, en effet, un commerce de proximité « au moins une fois par semaine », 89 % en ont une « bonne image ».
Chiffres encourageants pour les petits commerçants : 27 % des Français - la nouvelle génération en tête (38 % des 18-24 ans) - fréquentent « plus souvent qu’il y a cinq ans » un commerce de proximité (contre 20 % pour les GMS). Les Français accordant une très grande importance à la qualité des produits (97 %) - critère que 36 % des Français associent spontanément aux commerces de proximité - et au rapport qualité-prix (95 %).

Le boulanger, commerçant préféré des Français
Parmi les commerces alimentaires de proximité, la boulangerie est plébiscitée dans tous les classements thématiques (hormis celui de la « fidélité » remporté par le boucher). Image, importance dans le secteur d’habitation mais aussi fréquentation : 62 % des Français déclarent s’y rendre « au moins une fois par semaine » (23 % « tous les jours »). La boulangerie devance - et de loin - dans ce classement, le primeur (25 %), le boucher (18 %), le café-restaurant (17 %) et le pâtissier et le charcutier-traiteur, à égalité à 16 %. 9 % des Français affirment faire leurs courses « au moins une fois par semaine » dans un magasin bio.
À l’instar des services publics – auxquels les Français sont « attachés », selon une étude de Kantar Public publiée en décembre 2018 - les commerces de proximité « dynamisent les centres-bourgs » pour 90 % des sondés, sont « créateurs de lien social » (87 %) et « participent à l’aménagement du territoire » (82 %). Près de trois Français sur quatre (74 %) souhaitent davantage de commerces alimentaires de proximité près de chez eux : tout particulièrement dans les communes rurales (83 %). En revanche, ces derniers doivent davantage convaincre « sur leur capacité à être créatifs et éco-responsables ».
En réaction à cette étude, Joël Mauvigney, président de la CGAD, a souligné que « les résultats de cette enquête démontrent le rôle essentiel de nos commerces dans l’animation des territoires et combien il est capital que les politiques publiques favorisent leur développement et leur maintien, notamment en zone rurale ».
Ludovic Galtier
Télécharger l’étude CSA « Les Français et les commerces alimentaires de proximité ».
Édition du Mardi 12 février 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr