Édition du mardi 4 avril 2006


    Imprimer Imprimer

«Hérisson» de cristal et de plomb: FNE distingue des élus locaux

La fédération d'associations de protection de la nature et de l’environnement France nature environnement (FNE) a décerné ses prix Hérisson, destinés à mettre en lumière des personnalités et leurs initiatives favorables ou défavorables à l’environnement. La fédération a ainsi décerné deux «Hérissons de cristal». Le premier à Denis Baupin, maire-adjoint de Paris, pour «récompenser sa politique volontariste de réduction du trafic routier à Paris», le deuxième à Yves Bur, député du Bas-Rhin, «pour son action en faveur de la taxation des poids-lourds en Alsace». Marc Véron, directeur général de Fret SNCF, s’est vu, quant à lui, attribuer le premier «Hérisson de plomb» pour «condamner le volet suppression de dessertes de son plan Fret». Le deuxième «Hérisson de plomb» est offert au sénateur des Pyrénées Orientales, maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy, «auteur d’un amendement à l’origine de l’assouplissement de la loi Littoral, ouvrant ainsi la voie au bétonnage des côtes françaises». Lors de sa 38ème assemblée générale, FNE a voté une motion demandant aux ministres de l’Education nationale et de la Santé de corriger la note envoyée début février aux recteurs d’académie au sujet de la grippe aviaire et dont l’interprétation excessive aboutit à l’annulation de très nombreuses activité d’éducation à l’environnement programmées dans les classes.
Édition du mardi 4 avril 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France