Édition du lundi 15 janvier 2007


Imprimer Imprimer

Changements climatiques: les régions périphériques maritimes souscrivent aux objectifs visant à réduire d'au moins 20% les émissions de gaz à effet de serre de l'UE d'ici 2020

Au lendemain d’une séance de travail organisée la semaine passée au Parlement européen, la Conférence des régions périphériques maritimes (CRPM) a réagi aux propositions de la Commission européenne sur le «paquet intégré de mesures dans le domaine de l’énergie et du changement climatique afin de réduire les émissions pour le 21ème siècle». Les régions périphériques maritimes font savoir dans un communiqué du 12 janvier qu’elles approuvent les objectifs de la Commission visant à réduire d’au moins 20%, voire de 30%, les émissions de gaz à effet de serre de l’UE d’ici 2020. Elles souscrivent également à l’imposition d’un objectif obligatoire de 20% en matière d’énergie de source renouvelable et à une politique radicale en matière d’efficacité énergétique. La CRPM approuve aussi le constat de la Commission quant à la situation de sous-investissement qui caractérise les réseaux de transport de l’énergie. D’après elle, cette situation ne se limite pas aux seules interconnexions entre les réseaux nationaux. Elle affecte aussi la capacité des régions périphériques, maritimes et des îles à exploiter pleinement leur potentiel considérable en matière d’énergies renouvelables. Claudio Martini, président de la Toscane et des 155 régions de la CRPM, souscrit à «la nécessité de réduire les émissions de CO2 liées aux transports, qui reposent à 98% sur le pétrole, et réitère son souhait de voir l’Union désengorger les réseaux routiers en promouvant activement les autoroutes de la mer, et plus généralement, le transport maritime». Enfin, Jean-Didier Hache, directeur à la CRPM du dossier Energie, rappelle que, «dans le combat pour réduire les causes de l’effet de serre, la dimension régionale et locale doit jouer un rôle d’importance non seulement dans le cadre de l’Union, mais aussi dans les pays en développement.» En collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Réseau des gouvernements régionaux pour le développement durable (NRG4SD), la CRPM entend «promouvoir une politique de coopération entre les régions européennes et les autorités régionales et locales de ces derniers.»
Édition du lundi 15 janvier 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France