Édition du Mardi 10 mai 2005


Imprimer Imprimer

Voies Navigables de France publie un état des réserves en eau satisfaisant mais « la vigilance est de mise »

Voies Navigables de France vient de rendre publiques ses estimations sur l’état des réserves en eau au 25 avril 2005. « La situation reste satisfaisante pour un grand nombre de barrages réservoirs, avec un besoin de précipitations complémentaires pour consolider les réserves », indique l’organisme qui souligne que, « toutefois, la vigilance est de mise » : - sur le canal du Midi, en raison de l'alimentation dans le secteur de la Montagne Noire qui demeure très dépendante des apports du système. - dans le Nord-Pas-de-Calais, les conditions climatiques pouvant faire basculer rapidement d'une situation de hautes eaux à une situation d'étiage, ce qui demande donc une gestion fine de la ressource. Un nouvel état des réserves sera établi fin mai, et des réunions d'information et de concertation avec les usagers seront programmées là où la situation ne permettra pas d'assurer la navigation sans restriction jusqu'à la fin de l'année. - Réservoirs du canal de Bourgogne. La situation actuelle est satisfaisante. Le niveau d'eau est nettement supérieur au niveau moyen de ces 33 dernières années (2,4 millions de mètres cubes d'eau supplémentaires) et toujours supérieur au niveau des réserves 2004 à la même période (saison de navigation 2004 normale). - Réservoirs du canal de la Marne à la Saône. La situation est actuellement très satisfaisante, le remplissage de la Liez, de Charmes, de la Mouche et de Vingeanne ayant été favorable jusqu'à présent. - Réservoirs du canal des Vosges, des Ardennes et du canal de la Marne au Rhin. Au 25 avril, le volume du réservoir est de 7 069 000 mètres cubes, soit un taux de remplissage de 100 %. Comme prévu, le volume a remonté régulièrement depuis la fin des travaux. L'alimentation du réservoir avait été interrompue pour réaliser des travaux d'étanchéité et de réparation sur le canal d'alimentation qui avait dû être asséché du 13 au 25 mars. Les trois réservoirs disposent pratiquement tous de leur capacité maximale de stockage, les dernières précipitations devraient parfaire le remplissage. - Réservoirs du canal de la Marne au Rhin, du canal des Houillères de la Sarre et du canal du Rhône au Rhin. Les réserves de Stock et Gondrexange sont actuellement au maximum de leurs capacités (respectivement 19,5 et 16,1 mètres cubes). - Réservoirs du canal du Centre gérés par la délégation locale de Saône-et-Loire : les pluies significatives tombées depuis le début avril (62 mm) ont permis de compléter intégralement les réserves. - Réservoirs gérés par la direction interrégionale du Centre-Est : au 15 avril, la situation devient satisfaisante et correspond à l'année 2004. La saison estivale 2005 devrait pouvoir être assurée dans de bonnes conditions. - Réseau géré par la direction régionale du Nord-Pas-de-Calais : la situation n'a pas évolué au cours du mois d'avril et demeure sous l'influence des conditions climatiques qui peuvent faire basculer rapidement d'une situation de hautes eaux à une situation d'étiage, ce qui demande donc une gestion fine de la ressource. s
Édition du Mardi 10 mai 2005 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr