Édition du Lundi 30 septembre 2013


Imprimer Imprimer

Le gouvernement veut développer l'économie circulaire

Le gouvernement a rendu publique vendredi 27 septembre la « feuille de route pour la transition écologique », synthèse des travaux et des décisions prises lors de la deuxième Conférence environnementale qui avait eu lieu la semaine précédente.
L’accent a été clairement mis sur « l’économie circulaire », dont le gouvernement a décidé de faire « une priorité » – les mesures sur ce sujet occupant la plus grande place du document : « Un des enjeux du XXIe siècle sera de valoriser le plus possible nos ressources », lit-on dans la synthèse, à un moment où la France produit quelque 355 millions de tonnes de déchets par an. Une réflexion doit donc porter sur « l’ensemble du cycle de vie des produits, dans un chaîne allant de la conception au recyclage ou au réemploi ».
L’objectif a été défini : « Réduire de moitié » la quantité de déchets mis en décharge d’ici 2020. Dès cet automne, une « conférence de mise en œuvre » réunira les acteurs concernés. Outre des mesures pour améliorer « l’éco-conception des produits » ou lutter contre « l’obsolescence programmée », le gouvernement veut « accompagner » les collectivités locales dans la transition vers l’économie circulaire. Première mesure concrète : il faudra aller vers « une harmonisation progressive des couleurs des poubelles et consignes de tri d’une collectivité à l’autre ». Plus largement, l’économie circulaire devrait désormais « être déclinée comme un projet de territoire », avec l’élaboration de « stratégies régionales intégrées dans les schémas régionaux de développement économique ». Dans le but de mieux connaître les coûts réels du traitement des déchets, les collectivités vont devoir « mettre en place un comptabilité analytique déchets » et « intégrer des indicateurs de suivi des coûts dans les rapports annuels des maires sur les déchets ».
Le gouvernement annonce également, pour l’année prochaine, une nouvelle stratégie en matière d’ « écologie industrielle et territoriale » – nouveau concept consistant à envisager l’écologie de manière « systémique » et transversale, plutôt que segmentée, et à faire travailler ensemble pouvoirs publics, collectivités et entreprises. Un « guide méthodologique à destination des collectivités » sera publié sur ce sujet par le gouvernement, l’année prochaine.

Télécharger la feuille de route.
Édition du Lundi 30 septembre 2013 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr