Édition du lundi 7 avril 2014


Imprimer Imprimer

106 146 conseillers municipaux pour la droite, 73 031 pour la gauche dans les communes de plus de 1 000 habitants

La droite a obtenu 45,65% des voix, la gauche 41,61% et le Front national 6,75% au second tour des municipales, selon les chiffres définitifs communiqués vendredi par le ministère de l'Intérieur. Ces chiffres portent sur les communes d'au moins 1 000 habitants avec scrutin de liste, aucune nuance politique n'étant en effet attribuée par les services de l’Etat aux communes de moins de 1 000 habitants.
Les listes « divers » (hors DVD et DVG) ont recueilli 5,87% des suffrages, le total pour l'extrême droite s'est monté à 6,87%, l'extrême gauche a réuni 0,05%.
Pour l'ensemble des deux tours, la droite a obtenu 106 146 sièges de conseillers municipaux (49,25% du total), la gauche 73 031 (33,9%), le Front national 1 544 (0,7%), les divers 34 662 (16,1%). Il est impossible de connaître exactement, d'après les données communiquées, le nombre de sièges notamment pour l'UMP et pour le PS, des conseillers municipaux membres de ces formations ayant été élus sur des listes d'union, de la droite ou de la gauche selon les cas.
Le ministère de l'Intérieur a également annoncé le taux définitif d'abstention au 2e tour des municipales : il s’établit à 37,87% pour la France entière, le plus haut niveau jamais atteint lors d'élections municipales.



Édition du lundi 7 avril 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France