Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du vendredi 15 janvier 2016
Economie

Le nombre de créations d'entreprises a reculé de 4,7% en 2015

Le régime des micro-entrepreneurs n’a plus le vent en poupe. C’est ce que révèle l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) dans une note parue hier qui observe un recul de 4,7% du nombre de créations d’entreprises, l’an passé, en France. Celui-ci s’établit ainsi à 525 091 contre 550 794 en 2014 suite à la forte baisse des immatriculations ex-auto-entrepreneurs (- 21,2%). A l’inverse, les créations d’entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs bondissent (+ 27,6 %) tout comme les créations de sociétés qui s’accroissent également (+ 3,8 %). Reste qu’en décembre 2015, deux créations d’entreprises sur cinq restent ainsi des immatriculations de micro-entrepreneurs (42,6 % contre 51,4 % un an plus tôt) sur les douze derniers mois.
Sur le seul mois de décembre, les créations d’entreprises ont cependant connu un léger regain. Au total, après avoir fléchi de 0,7 % en novembre, le nombre de créations d’entreprises a augmenté de 1,3% pour s’élever à 44 666, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables. Ce léger rebond résulte d’ailleurs du sursaut des immatriculations de micro-entrepreneurs (+ 3,3 %).
Le dernier trimestre a toutefois subi une chute sensible. Le nombre cumulé de créations d’entreprises au cours des trois derniers mois diminue de 3,9 % par rapport à la même période en 2014. En cause, le net repli des micro-entreprises dont les immatriculations ont reculé de 22,5 % lors du trimestre. La construction et le commerce ont été une fois de plus les secteurs qui ont le plus contribué à cette baisse. Au contraire, beaucoup plus d’entreprises ont vu le jour dans le secteur des transports par rapport au dernier trimestre 2014.

Télécharger la note de l'Insee.


S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site