Édition du Lundi 15 juillet 2019


Imprimer Imprimer

Plan mercredi : premier bilan et pistes d’évolutions

Le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse (COJ) a dressé un bilan de l’application du Plan mercredi, un an après son lancement. Ce rapport, publié par nos confrères de Localtis, contient un certain nombre de préconisations.
Le Plan mercredi (lire Maire info du 21 juin 2018) consiste « à s’appuyer sur les acquis des projets éducatifs de territoire » (PEdT), rappelle le COJ, et « prévoit un dialogue entre les acteurs des territoires – collectivités, associations, acteurs culturels ou sportifs – ainsi qu’une approche globale des temps de l’enfant ». Cette politique « s’appuie sur le développement des accueils de loisirs du mercredi ». Pour la mettre en œuvre, le ministère de l’Éducation nationale a simplifié le régime juridique des accueils de loisirs périscolaires (décret du 23 juillet 2018), modifié la définition des temps périscolaire (jours avec école et mercredi en période scolaire) et extrascolaire (autres jours)  et les taux d’encadrement. Une aide financière de l’État et de la Caf a été mise en place pour aider les communes, avec notamment le passage de la prestation de service ordinaire « accueil de loisirs sans hébergement » (PSO-ALSH) de 54 centimes par enfant et par heure à un euro pour les structures labellisées « Plan mercredi », qui implique le respect de la charte de qualité du Plan mercredi.

Premier bilan
Un an plus tard, le COJ comptabilise 2 129 Plans mercredi « validés » à ce jour, et 4 167 communes couvertes par un Plan mercredi (soit 20 % de celles qui sont dotées d’une école publique). Les communes signataires sont en général « de taille supérieure à la moyenne nationale » : résultat, ces plans « profitent davantage aux enfants des villes qu’à ceux des campagnes », avec « des pics de concentration autour des pôles urbains ».
Ce sont, sans surprise, « les communes possédant des accueils bien structurés (qui) se sont le plus aisément appropriées la démarche ». Les communes « moins structurées en accueils de loisirs », en particulier en milieu rural, jugent en revanche les financements « insuffisants ».
L’un des axes de développement de ces plans est donc, logiquement, de « cibler » les plus petites communes et de mieux « accompagner (celles) qui ne disposent pas de l’ingénierie pédagogique et méthodologique nécessaire ».

Recommandations
Le COJ formule plusieurs recommandations, au vu des difficultés et blocages constatés cette année. Il suggère notamment de « renforcer la coordination entre les différents acteurs » – personnels de l’enseignement, familles et professionnels de l’animation. Il est proposé de tendre vers « la généralisation/systématisation du PEdT », qui pourrait devenir « le document unique pour définir et piloter l’ensemble de la politique éducative sur le territoire ».
Pour inciter les collectivités à « investir sur les temps périscolaires », le COJ propose une « augmentation des moyens financiers dévolus au temps périscolaire », par exemple via « des bonifications aux collectivités construisant un PEdT, en particulier en milieu rural ».
Par ailleurs, sur la question de la formation des animateurs, le COJ propose de créer et de structurer des filières de formation initiale de l’animation intégrée par l’Éducation nationale et l’enseignement supérieur, en lien avec la filière de l’éducation populaire. Les membres du Conseil souhaitent donc « le développement d’une véritable filière professionnelle permettant une valorisation des diplômes professionnels de l’animation et ainsi de limiter la précarité liée à l’incapacité pour les employeurs de se projeter sur le long terme ».
F.L.
Télécharger le rapport du COJ.
Édition du Lundi 15 juillet 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr