Édition du lundi 29 juin 2020


    Imprimer Imprimer

Transports : le gouvernement diffuse le nouveau protocole sanitaire

 

La « phase 3 » du déconfinement, qui a commencé le 22 juin, est notamment marquée par un allègement de nombreuses dispositions touchant aux transports. Mais en dehors du décret publié lundi dernier (lire Maire info du 22 juin), le gouvernement n’avait pas encore donné d’instructions exhaustives sur le nouveau protocole. C’est chose faite, depuis vendredi. 

Bilan
Dans ce nouveau protocole d’une quarantaine de pages, le gouvernement commence par faire le bilan des phases 1 et 2 du confinement. Premier constat : les mobilités actives, et en particulier le vélo, ont été les grandes gagnantes de la période, avec un usage du vélo, notamment dans les villes, qui a fortement augmenté. Le trafic automobile revient peu à peu à la normale, tout comme l’offre de transports en commun – qui est désormais de 100 % par exemple en Île-de-France. En revanche, la fréquentation des transports collectifs est toujours nettement plus faible qu’à l’accoutumée – en partie à cause de la persistance du télétravail dans de nombreuses entreprises. Dans certaines agglomérations elle reste inférieure à 40 % de la moyenne normale (c’est le cas à Paris). D’autres sont entre 50 et 60 %. Certaines – rares – montent à 80 % de la fréquentation normale. 
Le gouvernement note que les réservations de trains « augmentent progressivement », tout en restant « assez faibles » et que les réservations pour les cars touristiques sont « très faibles ». 
Dans ce contexte, l’exécutif a adopté une stratégie en plusieurs axes : « Assurer les mobilités du quotidien, permettre la reprise des activités touristiques, assurer le transport scolaire, accompagner la reprise du trafic de marchandises ». 

Doctrine générale
La doctrine la plus générale concerne le port du masque :il reste obligatoire pour les voyageurs de plus de 11 ans comme pour les personnels dans l’ensemble des transports collectifs. Seule exception : les conducteurs ou les personnels des opérateurs de transport sont autorisés à ne pas porter de masque s’ils sont « physiquement séparés du public par une paroi fixe ou amovible ».
Pour ce qui est de la distanciation physique, les règles sont souples : il faut rechercher « la meilleure distanciation possible », même si celle-ci « ne peut être assurée à tout moment ». Pour résumer : il vaut mieux que les passagers soient le plus éloignés possible les uns des autres... sauf « dans le cas où le remplissage du véhicule ne le permet pas ». 
Le gouvernement recommande toujours l’usage le plus important possible du télétravail, et encourage d’éviter « le recours massif à la voiture individuelle » – non pour des raisons sanitaires mais environnementales. En réalité, le gouvernement craint que l’épidémie pousse des usagers à se tourner de nouveau vers l’usage individuel de la voiture, et invite les collectivités et les autorités organisatrices de la mobilité à tirer dans l’autre sens. Par exemple en multipliant les pistes cyclables temporaires et les incitations au covoiturage. Il annonce que la parution du décret « facilitant le soutien du covoiturage par les collectivités » va être accéléré et que celui-ci va être « prochainement publié ». L’exécutif incite également les collectivités à « mettre en place des stationnements gratuits pour les services d’autopartage et de scooters électriques en free floating ». 

Fiches
En annexe du protocole, le gouvernement publie 12 fiches consacrées à chacun des modes de transport – terrestres, maritimes et aériens. 
On retiendra notamment la fiche sur le transport scolaire. Il est demandé, outre le fait d’imposer le port du masque tant aux enfants qu’aux accompagnateurs, de placer les élèves par « groupes » : « Les élèves de la même classe, d’un même groupe constitué et du même foyer peuvent se mettre côte à côte », mais doivent laisser « un siège d’écart avec les autres groupes d’élèves qui ne respectent pas ces conditions ». La notion de « groupe » s'entend comme « les élèves qui partagent des activités scolaires ou extra-scolaires ou qui se rendent ensemble à l’arrêt de car scolaire ». Les véhicules doivent être désinfectés au moins une fois par jour et les points de contact « plus fréquemment ». Il est fortement recommandé de mettre en place, « sauf impossibilité technique », une ouverture automatique des portes. 
Pour ce qui est des transports collectifs urbains ou interurbains, des recommandations précises sont également délivrées, mais l’objectif essentiel est « d’atteindre le plus rapidement possible une offre de 100 % » tout en assurant « la meilleure sécurité sanitaire » – ce qui apparaît dans certains cas comme une gageure. S’il revient aux opérateurs de transport de mettre en place une organisation « de nature à mettre en œuvre la distanciation physique dans les transports en commun », les collectivités comme les services de l’État doivent « y apporter leur concours ». 
Il est rappelé que les gestionnaires des gares et stations doivent mettre à disposition des passagers un point d’eau ou du gel hydroalcoolique, y compris sur les quais de tramway. 
D’autres fiches, dans le protocole téléchargeable ci-dessous, détaillent les mesures à prendre dans les trains, les avions, les bateaux, en matière de fret et de logistique ainsi que sur les routes et autoroutes. 

F.L.

Télécharger le protocole.
 

Édition du lundi 29 juin 2020 image
Journal Officiel

Journal Officiel du dimanche 28 juin 2020

Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion
Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion
Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
Ministère de l'Intérieur
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France