Édition du mercredi 8 décembre 2010


Imprimer Imprimer

Application de la loi d'intégration des agents des parcs et ateliers de l'équipement: Benoist Apparu présente un premier bilan

Lors de la séance de question au gouvernement, répondant à André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme, Benoist Apparu, secrétaire d’État chargé du Logement, a présenté un bilan sur les transfert aux départements des parcs de l’équipement et à l’évolution de la situation des ouvriers des parcs et ateliers. Il a notamment indiqué que «la première vague de transferts, celle du 1er janvier 2010, a concerné 31 départements, dont 22 ont opté pour un transfert global et neuf pour un transfert partiel. Au total 1.535 ouvriers des parcs et ateliers (OPA) ont été transférés aux départements concernés, 123 restant dans les services de l’État». En ce qui concerne la seconde vague, qui interviendra au 1er janvier 2011, le ministre a précisé que «64 départements ont signé une convention de transfert. Le transfert sera global dans 40 départements et partiel dans 24 autres. Environ 3.400 agents, dont 3.200 OPA seront transférés aux départements concernés, 320 restants dans les services de l’État. Seuls les parcs de trois départements ne seront pas transférés par voie de convention: la Martinique, la Guadeloupe et l’Essonne. Enfin, à La Réunion, le transfert se fera au bénéfice du seul conseil régional». Benoist Apparu a aussi rappelé que «les OPA seront mis à disposition de la collectivité bénéficiaire du transfert et pourront intégrer les cadres d’emploi de la fonction publique territoriale dans un délai de deux ans à compter soit de la publication du décret fixant les conditions de cette intégration, soit du transfert, si celui-ci est postérieur à la publication du décret». «Ce décret d’application qui organise les conditions d’intégration des OPA dans les cadres d’emploi de la fonction publique territoriale, les conditions et le maintien de la rémunération globale et l’instauration, le cas échéant, d’une indemnité compensatrice, fait actuellement l’objet d’une concertation entre les différents partenaires ministériels, l’Assemblée des départements de France et les représentants syndicaux des OPA», a précisé le secrétaire d’État. Le projet de décret sera ensuite soumis à l’avis du Conseil d’État avant signature et publication, le tout devant évidemment se finaliser en 2011. Il a ajouté que «dans l’intervalle, les OPA restent mis à disposition, sans limitation de durée, de la collectivité bénéficiaire du transfert, et le décret concernant les modalités de revalorisation de la pension liquidée au titre des cotisations versées au fonds spécial des ouvriers des établissements industriels de l’État est en cours d’élaboration par le ministère du budget. Mais sa publication est conditionnée par la publication du décret précédent, qui organise les reclassifications dans la fonction publique territoriale». Pour accéder au compte-rendu de la séance, utiliser le lien ci-dessous.
Édition du mercredi 8 décembre 2010 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France