Édition du vendredi 7 juin 2019


Imprimer Imprimer

Commerces : 68 % des communes de moins de 10 000 habitants ont déployé une stratégie de dynamisation

Quel regard portent les élus et les agents sur l’évolution de la situation commerciale des communes ? La Gazette des communes et le Centre national des centres commerciaux (CNCC) en ont interrogé 443 d’entre eux, dans le cadre d’une étude sur le commerce et les territoires. Publiée le 5 juin, elle démontre que 68 % des communes de moins de 10 000 habitants ont déployé une stratégie de dynamisation des commerces (62 % des villes de plus de 10 000 habitants), « majoritairement au travers du plan local d’urbanisme (77 %) », écrit La Gazette des communes. « Seule la moitié des répondants estime que l’intercommunalité représente le bon niveau pour penser une telle stratégie (50 % dans les communes de moins de 10 000 habitants, 54 % dans celles de plus de 10 000 habitants) ».

Une loi Élan « utile »
Dans les communes de plus de 10 000 habitants, plus de la moitié des sondés (54 %) évaluent, par ailleurs, « positivement » l’évolution de la situation commerciale de leur commune. Près des deux-tiers des personnes interrogées dans les communes de moins de 10 000 habitants se montrent d’ailleurs « optimistes » quant à l’avenir commercial de leur commune.
Majoritairement, les répondants sont satisfaits des évolutions apportées par la loi Élan en matière de redynamisation des territoires. La « dérogation d’autorisation d’exploitation commerciale pour les projets mixtes en centre-ville » est jugée « utile » par 60 % des sondés. Les opérations de revitalisation des territoires (ORT) séduisent elles aussi (lire Maire info du 20 février) : dans les communes de moins de 10 000 habitants, 45 % des personnes sollicitées pour l’étude estiment que « la dispense d’autorisation d’exploitation commerciale dans les centres-villes concernés par la convention ORT » est « utile ».

Le changement des habitudes de consommation, premier frein au commerce local ?
Qu’ils soient habitants de communes de plus ou moins de 10 000 habitants, les sondés ayant constaté « une évolution négative de la situation commerciale de leur commune » l’imputent, en premier lieu, à un « changement des habitudes consommation (collaboratif, désintermédiation, participation, économie circulaire) » (respectivement à 73 % et 78 %). « La présence trop importante des centres commerciaux », que les interrogés qualifient pour autant de « partenaires utiles » (à 49 % dans les communes de moins de 10 000 habitants et à 61 % dans les communes de plus de 10 000 habitants) et « l’inadaptation des commerces de centre-ville » seraient deux autres freins importants.
À l’inverse, « la variété de l’offre commerciale », « les facilités d’accès dans les centres-villes » doperaient le commerce, d’après élus et agents vivant dans les communes de moins de 10 000 habitants. Dans cet objectif, ces derniers privilégieraient « la mise en place de boutiques éphémères » (30 %), « la mise en place de points de collecte pour le retrait d’achats e-commerce » (29 %) et « le changement des heures d’ouverture des commerces » (29 %). Ils souhaiteraient, enfin, « une réglementation équitable entre l’e-commerce et le commerce physique » (38 %), « un allégement de la fiscalité locale sur le foncier et/ou des incitations fiscales à l’implantation de commerces » (37 %) et « bénéficier du plan Action cœur de ville » (33 %). Lancé en mars 2018, le plan concerne 222 villes moyennes (lire Maire info du 19 décembre 2018).
Ludovic Galtier
Télécharger l’étude.
Édition du vendredi 7 juin 2019 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France