Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du lundi 19 juillet 2021
Collectivités locales

La France est passée en 2020 sous le seuil des 50 000 distributeurs de billets en activité

48 710 distributeurs de billets étaient en activité en France métropolitaine en 2020 : c'est 1 606 de moins qu'en 2019. Cette baisse se concentre essentiellement dans « les communes les plus peuplées et les mieux équipées » et n'a donc qu'un « impact très marginal » sur l'indicateur d'accessibilité.

Par Ludovic Galtier

Moins 4,1 % en 2019, - 3,2 % en 2020… La France métropolitaine a perdu, en 2020, 1 606 distributeurs de billets. Leur nombre ne cesse de s’éroder et s’établit désormais à 48 710, sans compter 25 145 points d'accès au cash chez des commerçants dont le nombre est en légère baisse sur un an (-1,5 %) après avoir progressé de plus de 10 points entre 2018 et 2019. Cette décrue continue depuis 2015, analyse la Banque de France dans son dernier « état des lieux de l’accessibilité aux espèces », se concentre surtout dans « les communes les plus peuplées et les mieux équipées ». 

En y regardant de plus près, on se rend compte, en effet, que les communes de 10 000 habitants et plus ont vu disparaître 1 103 distributeurs de billets entre décembre 2019 et décembre 2020. 253 distributeurs dans les communes de 5 000 à 9999 habitants et 181 dans les communes de 2000 à 4999 habitants ont fermé sur la même période, quand les communes de moins de 1 000 habitants n’en ont perdu « que »  deux. C'est ainsi que comme fin 2019, 1,5 % des habitants de 15 ans et plus des communes de 0 à 499 habitants disposait, fin 2020, d’au moins un distributeur de billets dans sa commune (9,5 % dans les communes de 500 à 999 habitants).

Le nombre total de communes équipées d’au moins un distributeur automatique de billets (DAB) passe de 6 572 communes à fin 2019 à 6 545 communes à fin 2020, soit une diminution de 27 communes (- 0,4%). Ce qui représente 18,7 % des communes contre 18,9 % fin 2019. « 58 communes qui étaient équipées d’au moins un Dab à fin 2019 n’ont plus aucun distributeur actif à fin 2020. Ces communes comptent en moyenne 2 112 habitants et étaient équipées d’un ou de deux DAB à fin 2019. À l’exception de 23 communes, elles comptent au moins un point d’accès privatif sur leur territoire à fin 2020 ». À l’inverse, 31 communes sans aucun DAB à fin 2019 sont désormais équipées d’au moins un DAB à fin 2020.

« Une très bonne accessibilité aux espèces sur le territoire » 

Les chiffres de 2020 confirment malgré tout « une très bonne accessibilité aux espèces sur le territoire ». Selon le dernier état des lieux de la Banque de France, « si on reprend l’indicateur d’accessibilité relatif à la proportion de la population située à moins de 10 minutes (en temps de trajet en voiture) du point d’accès le plus proche (distributeur de billets ou point d’accès privatif), on obtient une part de 99,3 % à fin 2020, contre 99,4 % à fin 2019. » 

La Banque de France en conclut donc que « la légère réduction du nombre de distributeurs opérée par les banques relève donc d’une rationalisation du parc d’automates et n’est pas de nature à altérer l’accès aux espèces pour la population, au vu de ces données ». 

Elle remarque, par ailleurs, qu’en 2020, « année profondément marquée par la crise sanitaire », « la robustesse des circuits d’alimentation du territoire en billets a été démontrée tout au long de la crise, permettant à chacun de conserver la liberté de régler ses achats en espèces s’il le souhaite, particulièrement les populations les plus fragiles ou habitant en milieu rural ».

Télécharger l'étude.

Suivez Maire info sur Twitter : @Maireinfo2