Édition du mardi 27 mai 2003


Imprimer Imprimer

Restructurations industrielles : les mesures décidées par le Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire du 26 mai 2003

En pleine fronde sociale sur les retraites, le gouvernement Raffarin a annoncé, lundi, 350 millions d'euros en faveur des bassins touchés par des plans sociaux et réaffirmé que sa priorité était la "bataille pour l'emploi". Ces mesures de reconversion concernent les bassins de Lens après la fermeture de Metaleurop Nord, Longwy (Daewoo), Romorantin (Matra automobile), Angers (ACT Manufacturing), le groupe d'armement terrestre Giat Industries et les bassins textiles des Vosges et de l'Aube. Une partie de ces plans de reconversion, intitulés "contrats de site", était déjà connue, notamment les mesures d'accompagnement du plan social consécutif à la faillite de Metaleurop Nord à Noyelles-Godault (Pas-de-Calais) en mars. Cette annonce, à l'issue d'un Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT) spécial à Matignon, permet toutefois au gouvernement d'afficher sa mobilisation sur ce front à un moment où les tensions sociales occultent le reste du travail gouvernemental. Jean-Pierre Raffarin ne perd pas de vue que l'emploi est redevenu la préoccupation numéro un des Français, loin devant la sécurité. "Ce CIADT réaffirme que la priorité de la France aujourd'hui reste la bataille pour l'emploi", a-t-il dit à l'issue de ce comité qui réunissait une quinzaine de ministres, de François Fillon (Affaires sociales) à Luc Ferry (Education). La croissance française esquisse certes un "redressement" depuis le début 2003, ce qui "ne nous empêche pas, hélas, d'avoir des difficultés sur l'emploi dans des territoires blessés par des fermetures d'usines, d'entreprises", a-t-il souligné. Le gouvernement a donc approuvé lundi douze contrats de sites, pour un total de près de 350 millions d'euros, visant à revitaliser des bassins touchés par des restructurations industrielles en créant 7 000 à 8 000 emplois d'ici 2006 dans ces régions. Ces "contrats de sites", initiés le 28 janvier lors de la faillite de Metaleurop Nord et conçus sur une durée de trois à quatre ans, ont pour but d'associer les moyens de l'Etat et des acteurs locaux. Ils visent à soutenir la création d'emplois et d'entreprises, à faciliter le développement d'entreprises locales déjà existantes ainsi que l'implantation d'activités nouvelles. Le CIADT, le deuxième de l'équipe Raffarin depuis le 13 décembre 2002, a confirmé les quatre contrats de sites préparés à Lens, Longwy, Romorantin et Angers pour un total de 113 millions d'euros. Il s'est engagé à revitaliser sept territoires touchés par la restructuration de Giat : les bassins de Bourges, Tulle, Vichy-Cusset, Roanne, Saint-Etienne/Saint-Chamond, Tarbes et Toulouse. Ce programme de mobilisation s'élève à 127 millions d'euros, y compris un engagement de Giat à hauteur de 45 millions d'euros, et vise à créer 5 000 emplois. Le CIADT a approuvé un programme d'appui aux bassins textiles des Vosges et de l'Aube, à hauteur de 70 millions et 32 millions d'euros. Il souhaite qu'une "partie des activités" de la nouvelle Agence française pour le développement international des entreprises, issue de la fusion du Centre français du commerce extérieur (CFCE) et d'UBIFRANCE (conseil aux PME), soit implantée à Marseille, a-t-on indiqué à Matignon. Cette décision vise à faire de Marseille le centre d'expertise et de conseil à l'exportation des PME du sud de la France et la tête de pont de la France vers les marchés méditerranéens et moyen-orientaux, selon Matignon.
Édition du mardi 27 mai 2003 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France