Édition du vendredi 23 novembre 2018


Imprimer Imprimer

« Action Coeur de ville » : la Banque des territoires invite les 222 maires à Poitiers en décembre

Les lundi 10 et mardi 11 décembre prochains, la Banque des territoires donne rendez-vous à Poitiers (Vienne) aux 222 maires de villes moyennes et présidents d’intercommunalité, dont les centres-villes ont été retenus dans le programme « Action Cœur de ville ». Dévoilé en mars par le gouvernement, celui-ci accorde à aux communes en question « une convention de revitalisation sur cinq ans » dans le but de « redynamiser leur centre-ville » (offre de l'habitat en centre-ville, développement économique et commercial, développement de l'accessibilité, des mobilités et de la connexion, mise en valeur du patrimoine et accès aux équipements et aux services publics).
Ces premières « Rencontres Cœur de ville de la Banque des territoires » ont pour ambition de « favoriser les échanges entre pairs sur les sujets territoriaux complexes auxquels ils sont confrontés », est-il écrit dans un communiqué de presse publié hier. Rappelons que « le maire, en lien avec le président d'intercommunalité, pilote la réaliation des actions et préside le comité de projet installé dans sa commune.»
34 « ateliers de travail », animés par des élus, « qui ont connu des problématiques liées à la redynamisation de centre-ville et qui pourront apporter des conseils et des solutions sur-mesure aux élus présents », ponctueront la journée du 11 décembre. Ils auront trait aux questions liées au commerce, à l’innovation, à l’habitat partagé… Un expert sera également présent pour répondre aux questions plus techniques qui pourraient se poser.
Créée en 2018, La Banque des territoires est l’un des partenaires du programme « Action Cœur de ville » avec Action Logement (1,5 milliard d’euros) et l’Agence nationale de l’habitat (1 milliard d’euros) : elle contribue au financement de ce programme à hauteur de 1 milliard d’euros (de fonds propres) sur cinq ans et 700 millions d’euros en prêts. Plus particulièrement, La Banque des territoires finance les besoins en ingénierie sous forme de subventions pouvant représenter 50% à 100% du montant de la facture, fait de « l’assistance à management de projet pour les villes » et aide les territoires à trouver les co-investisseurs privés qui pourraient financer leur projet.
L.G.
Accéder à la présentation du dispositif de La Banque des territoires.
Édition du vendredi 23 novembre 2018 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France