Édition du mardi 2 septembre 2003


Imprimer Imprimer

La Datar met en garde contre les risques d'une trop forte urbanisation du tissu rural

La Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (Datar) met en garde contre les risques d'une trop forte urbanisation du tissu rural dans une étude prospective publiée lundi. Dans ce rapport intitulé "Quelle France rurale pour 2020", la Datar prévoit l'émergence d'une France rurale à trois visages. Il s'agit d'une part des "campagnes des villes", ces zones rurales périurbaines qui regroupent environ 750 cantons. Par opposition à ces dernières, la Datar distingue "les campagnes les plus fragiles, marquées par le recul économique et démographique". Cette France rurale recouvre environ un tiers du territoire avec quelque 800 cantons et cumule trois handicaps - "la faible densité de la population, une tendance à la mono-activité plus prononcée et une évolution démographique régressive". Enfin, la troisième famille, celle des "nouvelles campagnes en recherche d'équilibre", recouvre près de 300 cantons où se développent le loisir et le tourisme, dans le Sud-Est, les Alpes et la façade atlantique principalement. "La France rurale de demain aura-t-elle des ressorts propres de développement ou est-elle condamnée à servir d'annexe urbaine pour apporter aux villes ce qui leur fait défaut: les espaces résidentiels, les lieux d'implantation industrielle, les sites environnementaux ou de stockage des déchets urbains", s'interroge la Datar. "Le scénario de l'inacceptable est celui où l'urbain dominerait le rural", a déclaré à l'AFP Nicolas Jacquet, le patron de la Datar. Un tel scénario conduirait à la marginalisation des territoires ruraux les plus fragiles, contribuerait à accentuer les inégalités sociales et ne serait pas écologiquement durable, souligne l'étude. "Nous proposons la stratégie de développement rural durable, avec toute une série d'idées pour repenser les rapports ville-campagne, résorber la fracture rurale, assurer le redéveloppement économique, avoir une agriculture plus diversifiée", a commenté M. Jacquet. Ce rapport, a-t-il précisé, est destiné à aider le gouvernement à prendre des décisions lors du Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT) du mercredi 3 septembre, consacré au développement rural.c=http://www.upgradead.
Édition du mardi 2 septembre 2003 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France