Édition du mercredi 6 mai 2015


Imprimer Imprimer

Plus de 100 000 places d'hébergement pour les personnes en difficulté sociale

Les 2 524 établissements pour adultes et familles en difficulté sociale offrent près de 101 000 places d’accueil en France fin 2012, selon les premiers résultats d’une enquête menée par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) pour le ministère de la Santé.
Les centres d’hébergement et de logement adapté proposent à des personnes en situation de précarité et confrontées à l’absence de logement, des séjours à durée variable ainsi que diverses prestations, couvrant leurs besoins fondamentaux (tickets restaurants, accompagnement social, soins, etc.).
Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) représentent 41 % du parc total de l’accueil. Les établissements qui comprennent notamment les centres d’hébergement d’urgence (CHU) représentent 18 % du parc. Les maisons relais qui dispensent du logement accompagné représentent 10 %, les structures pour accueillir les mères accompagnées d’enfants, 6 %, et les établissements pour étrangers et demandeurs d’asile, 24%.
Les taux d’occupation de ces divers établissements atteignent les 96%, un taux identique pour les quatre principales régions dans lesquelles se concentrent les établissements : région Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Nord-Pas-de-Calais.
Pour faire face à la demande, les divers centres ont dû revoir leur offre. Fin 2012, en ce qui concerne les maisons relais, la capacité d’accueil s’élevait à 10 500 places à la suite de la création de 5 900 places supplémentaires de logements accompagnés, soit une augmentation de 128 %.
Les « autres centres d’accueil », qui comprennent notamment les CHU, ont continué à développer leur capacité (+53 %) du fait du renforcement du droit à l’hébergement d’urgence. En revanche, l’offre d’accueil des CHRS stagne depuis 2008, même si ces établissements sont ceux qui proposent la principale offre avec 41 000 places fin 2012.
L’hébergement pérenne dans des établissements d’accueil mère-enfants, pour les femmes enceintes ou accompagnées d’un enfant de moins de 3 ans, a également progressé (14 % entre 2008 et 2012)
En ce qui concerne les demandeurs d’asile et les réfugiés, après la forte hausse enregistrée entre 2004 et 2008 (+40 %), l’offre en Centre d'accueil des demandeurs d'asile ou en centres d’hébergement stagne ou s’est fortement ralentie. 25 000 places sont comptabilisées par la Drees.

Consulter l’étude de la Drees.
Édition du mercredi 6 mai 2015 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France