Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du vendredi 4 mars 2005
Administration

Dominique de Villepin place le réseau des sous-préfectures au cœur de l'action territoriale de l'Etat

Dominique de Villepin a indiqué hier, au cour d’un déplacement au Raincy (Seine-Saint-Denis), qu’il souhaite «conforter le réseau de nos sous-préfectures dans tous les territoires de la République». Il a souligné, alors qu’il inaugurait sous-préfecture du Raincy dont la restructuration et son extension « illustrent la volonté de l'Etat d'assurer un meilleur service de proximité », que, « face aux fractures qui traversent notre pays, entre un monde rural en mutation à la fois marqué par un nouveau dynamisme et par l’inquiétude, et des zones urbaines qui se sont tellement densifiées qu’elles ne permettent plus toujours la cohésion ou l’intégration des populations qui y vivent, l’Etat doit apporter des solutions différenciées ». D’où, selon le ministre, l’importance du « maillage territorial des services de l'Etat ». Dans le cadre de la réforme de l'administration départementale de l'Etat, les sous-préfectures représentent «l’un des rouages essentiels d’une armature administrative qui a fait la preuve de son efficacité ». « Au moment où les élus locaux, et à travers eux nos concitoyens, réclament une plus grande proximité des services, les sous-préfectures apparaissent comme la réponse la plus adéquate. » D’où, a souligné encore le ministre, la simplification, dans la loi relative aux libertés et aux responsabilités locales, des modalités de détermination des limites d’arrondissement en les confiant aux préfets, « afin de mieux adapter la géographie administrative à la réalité des bassins de vie des populations, mais aussi des intercommunalités qui se développent. » « Cela permettra aux élus locaux de disposer auprès d’eux de services plus opérationnels, plus capables de les aider et de les conseiller. » Cela permettra également de renforcer les sous-préfectures d’arrondissement, tout en soulageant les secrétaires généraux de préfecture d’une partie de leur mission de sous-préfets de l'arrondissement chef-lieu.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site