Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 25 janvier 2007
Administration électronique

Le gouvernement lance www.administration24h24.gouv.fr

Le Gouvernement a présenté hier son site de démarches administratives en ligne (voir lien ci-dessous). Il s’agit d’atteindre l’objectif fixé le 5 janvier dernier par le président de la République de permettre aux Français d’effectuer l’ensemble de leurs démarches administratives par internet à l’horizon 2008. Ce guichet unique permet aux usagers d’accéder simplement à l’ensemble des démarches administratives en ligne. A ce jour, les deux tiers des procédures administratives, parmi les plus importantes pour les Français, figurent sur ce site. Au cours de l’année 2007, le site www.administration24h24.gouv.fr continuera à s’enrichir pour regrouper toutes les démarches administratives. Celles-ci seront réexaminées pour permettre aux Français d’y accéder dans les meilleures conditions, rendre plus clairs et lisibles les documents et réduire au strict nécessaire les informations et justificatifs demandés. Cette utilisation systématique des possibilités des technologies de l’information et de la communication s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’amélioration de la qualité du service public reposant sur le label Marianne, qui concerne toutes les voies d’accès à l’administration. Selon Jean-François Copé, ministre chargé de la réforme de l’Etat, la France est un des pays d’Europe où la société de l’information est la plus avancée: 55% des foyers français sont équipés d’un micro-ordinateur et onze millions sont abonnés au haut débit. «Les efforts menés par le Gouvernement depuis 2002 ont fait entrer l’administration électronique dans le quotidien des Français», a expliqué le ministre délégué. Selon lui, le site www.service-public.fr a connu plus de 31 millions de visites en 2006; 5,7 millions de contribuables ont déclaré leurs revenus sur Internet; le tiers des foyers qui déménagent utilisent le site du changement d’adresse en ligne; les deux tiers des déclarations d’embauche sont faites par Internet; plus de la moitié de la taxe sur la valeur ajoutée, soit 80 milliards d’euros, est collectée en ligne. Cette offre étendue place la France au cinquième rang des «e-administrations» européennes.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site