Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du lundi 27 septembre 2010
Administration électronique

E-administration: le Médiateur de la République dénonce une «déshumanisation» préjudiciable aux usagers

Vendredi, dans un communiqué de presse, Jean-Paul Delevoye, médiateur de la République, invite «les services publics à repenser l’utilisation des nouvelles technologies au sein des administrations pour que la dématérialisation n’aille de pair avec une déshumanisation du service public». Sans méconnaître les avantages de ces outils, il observe que «n’avoir que les touches proposées par un serveur vocal lorsque l’on est dans une situation complexe est vécu comme un abandon de la part de l’administration». Si ces technologies sont des facilitateurs au service de l’humain, «elles ne doivent pas être une barrière supplémentaire entre l’usager et le fonctionnaire» ajoute-t-il, en appelant les administrations à «à rechercher des solutions qui simplifient les rapports sans les déshumaniser». «Certains aspects techniques peuvent indéniablement être traités par une administration électronique, reconnait-il. Mais croire que l’on peut passer au 100% numérique reste toutefois une chimère. Comme il est illusoire de croire que le traitement de masse rend obsolète tout traitement au cas par cas.» Il indique qu’il n’y a pas «un jour, ou presque, sans que le Médiateur de la République ne reçoive de réclamation concernant l’utilisation de sites internet ou de serveurs vocaux mis en place par des administrations». Pour accéder au communiqué, utiliser le lien ci-dessous.


S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site