Édition du Vendredi 29 juin 2012


Imprimer Imprimer

En 2009, «la France compte 27,5 millions de ménages; c'est 3,2 millions de plus qu'en 1999» selon l'INSEE

L’INSEE vient de mettre à disposition des collectivités locales et du grand public, sur un espace dédié du site insee.fr, de très nombreuse statistiques issues du recensement 2009 (voir communiqué).
Selon l’institut, en 2009, «la France compte 27,5 millions de ménages; c'est 3,2 millions de plus qu'en 1999».
À l'origine de cette augmentation, «essentiellement les ménages d'une ou deux personnes (respectivement +1,7 million et +1,5 million)». En 2009, un tiers des ménages résidant en France est composé d'une seule personne, un tiers de deux personnes et le dernier tiers de trois personnes ou plus. La part des ménages d'une personne progresse dans toutes les régions à l'exception de la Guyane et de la Corse. Sa progression est la plus forte aux Antilles et à la Réunion, ainsi qu'au nord-est de l'hexagone. Elle est plus faible en Île-de-France, région qui comptait la part la plus importante de personnes seules en 1999.
L'évolution des modes de cohabitation et le vieillissement de la population expliquent l'augmentation des ménages composés d'une seule personne. Parallèlement, la part des familles nombreuses recule.
Les données statistiques des recensements de la population permettent de décrire ces évolutions à des niveaux géographiques très détaillés. 
Édition du Vendredi 29 juin 2012 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr