Édition du Lundi 25 février 2008


Imprimer Imprimer

Le président de la République propose de créer un fonds national pour la réindustrialisation «aux côtés des collectivités et des entreprises»

Le chef de l'Etat a proposé, le 21 férvier, la création d'un «fonds national pour la réindustrialisation» des zones en reconversion, à l'occasion d'une visite sur le site de l'ex-usine Metaleurop (Pas-de-Calais). Ce fonds serait abondé par l'Etat, aux côtés des collectivités et des entreprises. Il n'a pas pour autant précisé comment les aides de l'Etat et des collectivités locales pourraient être configurées pour être autorisées par la législation européenne. «On va en débattre, c'est une proposition que je lance. On a peut-être intérêt à demander aux entreprises d'investir dans un fonds national» pour ces sites, a déclaré le Président. L'Etat pourrait l'alimenter avec les collectivités locales et les entreprises et «être un investisseur efficace», a-t-il ajouté. Il a indiqué qu’il souhaite faire de Métaleurop un «exemple de réussite en matière de réindustrialisation.» La fonderie dépolluée a été reconvertie en pôle de revalorisation de déchets par Sita Agora, filiale de Suez environnement (Groupe Suez). Lors de sa fermeture, l'unité employait plus de 800 personnes. La nouvelle activité devrait créer à terme 420 emplois. Une centaine de salariés reste actuellement en recherche d'emploi, la majorité ayant soit retrouvé un poste, soit créé son entreprise, soit est partie en retraite et une partie d'entre eux souffrent de maladie (saturnisme). L'usine Métaleurop était également connue pour être l'un des sites les plus pollués de France. Afin de discuter de ce point, le chef de l'Etat devrait réunir dans les semaines à venir à l'Elysée les élus des communes voisines. Ensemble, ils aborderont la question d'un «fonds de solidarité pour prendre en charge les dizaines d'employés de Metaleurop qui ne pourront pas de toutes façons être recasés». «Ce qui s'est passé ici ne pourra plus se passer. Un groupe sera responsable du refus de sa filiale d'assumer ses responsabilités de réindustrialiser», a estimé le Président. Le président demandera donc au gouvernement de proposer au Parlement au printemps de «prendre les dispositions nécessaires pour que les groupes soient appelés à se substituer à leurs filiales, pour exécuter l'engagement de réindustrialisation».
Édition du Lundi 25 février 2008 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr