Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux

Édition du mardi 21 mars 2017
Élus locaux

Mandats locaux : revalorisation des montants maximaux bruts mensuels des indemnités de fonction

Une circulaire mise en ligne hier vient enfin confirmer les nouveaux montants maximaux bruts mensuels des indemnités de fonction des élus locaux. Cette revalorisation tient compte à la fois du nouvel indice brut terminal de la fonction publique découlant de l’accord sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations(décret du 26 janvier 2017 applicable au 1er janvier 2017)et du relèvement de la valeur du point d’indice de la rémunération des personnels civils et militaires de l’Etat, des personnels des collectivités territoriales et des établissements publics d’hospitalisation (décret du 25 mai 2016, cette majoration étant applicable au 1er février 2017).
Dans leur circulaire, les ministres de l’Intérieur et des Collectivités territoriales précisent que les nouveaux barèmes indemnitaires, joints à la circulaire, se substituent à ceux de la circulaire du 19 juillet 2010. Ces nouveaux barèmes sont applicables depuis le 1er février dernier.
Les deux ministres indiquent également que « les délibérations indemnitaires faisant référence à l’indice brut terminal de la fonction publique demeurent juridiquement valables et permettent l’application de la nouvelle valeur de référence ».
En revanche, « pour les délibérations indemnitaires faisant référence à l’ancien indice brut terminal 1015 ou à des montants en euros, une nouvelle délibération est nécessaire », précise la circulaire. « Il convient à cette occasion de viser l’indice brut terminal de l’échelle indiciaire de la fonction publique car une nouvelle modification de celui-ci est prévue en 2018 », préviennent les deux ministres.
Le plafond indemnitaire pouvant être perçu est de 8 339,70 euros.
L’AMF avait déjà intégré ces nouveaux montants dans sa brochure « Statut de l’élu(e) local(e) »  en date du 14 février 2017.

Télécharger la circulaire.
Accéder à la brochure sur le statut de de l’élu(e) local(e).


S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site