Édition du 27  septembre 2006


Imprimer Imprimer

«Transport urbain propre»: un nouveau rôle pour les villes dans la politique européenne des transports

Burgos (Espagne) a accueilli hier la quatrième réunion annuelle des villes participant au programme CIVITAS de la Commission européenne. Cette initiative vise à développer des solutions de substitution à l’utilisation des voitures particulières dans les villes afin de réduire la congestion et la pollution et de promouvoir une utilisation plus rationnelle de l’énergie. Plus de deux cent représentants de villes, dont vingt maires et adjoints des transports, discuteront du rôle que les villes peuvent jouer dans la réalisation de l’objectif de mobilité durable en Europe. Les villes qui participent au programme CIVITAS introduisent des solutions innovantes en matière de planification et de gestion des transports, en appliquant de nouvelles technologies pour accroître l’efficacité énergétique et en utilisant des carburants de substitution. Jusqu’à présent, 36 villes européennes (1) ont bénéficié d’une aide au titre du programme CIVITAS et la Commission a assuré un cofinancement pour un montant de 100 millions d’euros. La Commission poursuivra son aide financière au programme CIVITAS dans le cadre du septième programme-cadre de recherche et de développement à partir de 2007. À partir de 2007, la Commission à l’intention de sélectionner d’autres villes CIVITAS, particulièrement dans les nouveaux États membres et les pays candidats. Étant donné l’augmentation rapide du nombre de voitures particulières et la diminution de l’utilisation des transports publics, il faut aider les autorités locales à élaborer et expérimenter des stratégies destinées à maintenir un niveau élevé d’utilisation des transports publics et à favoriser les déplacements à pied et à vélo. Lors du récent examen à mi-parcours du livre blanc sur les transports de 2001, la Commission avait annoncé son intention de promouvoir l’échange de bonnes pratiques et d’innovations pour que les transports urbains puissent relever les défis du XXIe siècle. Il s’agit notamment du rôle de la voiture dans la ville, des incidences du transport urbain sur l’environnement et de l’application urbaine de nouvelles technologies, telles que Galileo. La Commission prévoit également de publier en 2007 un livre vert sur le transport urbain. En étroite collaboration avec les villes et d’autres parties concernées, ce livre vert examinera la plus-value européenne des actions menées au niveau local et la nécessité de renforcer la dimension urbaine de la politique européenne des transports. (1) Quatre villes françaises, Lille, Nantes, La Rochelle et Toulouse, ont reçu une aide lors de la première vague de financement. Pour accéder au site européen Civitas, voir lien ci-dessous (site principalement en anglais). <s

Liens complémentaires :
www.civitas-initiative.org
Édition du 27  septembre 2006 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 27  septembre 2006

  • Agrément de sécurité civile pour une unité mobile de premiers secours


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr