Édition du 9 avril 2014


Imprimer Imprimer

Mauvais temps pour les véhicules électriques

Le marché des véhicules électriques a connu un recul très net et « inédit » au premier trimestre 2014, selon Avere, l’Association pour le développement de la mobilité électrique, qui publie chaque mois un baromètre des ventes. Sur les trois premiers mois de l’année, seulement 1533 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés – soit 30% de moins que l’an dernier à la même période. La Renault Zoé, en particulier, qu’Arnaud Montebourg voyait comme susceptible de faire exploser les ventes de voitures électriques, n’a été vendue qu’à 255 exemplaires au mois de mars – c’est un échec commercial.
Même baisse pour les véhicules utilitaires électriques (33,7 %). Seuls les véhicules hybrides se maintiennent à peu près, avec une baisse d’un peu moins de 2%.
Dans ce contexte morose, l’Avere appelle le nouveau gouvernement à « revenir sur le décret bonus écologique d'octobre 2013 afin de garantir l’accès à une mobilité zéro émission au plus grand nombre ». L’association dénonce un décret qui est « un frein à l’achat, paralyse les ventes et fait chuter le marché ». Il s’agit du décret du 30 octobre 2013, qui modifie l’assiette du bonus écologique : ce bonus de 6 300 euros est diminué de quelque 2 000 euros pour les ventes réalisées en location longue durée (LDD) ou location avec option d’achat (LOA).
Il est difficile de savoir si la baisse des ventes constatées est directement liée à cette diminution du bonus écologique, mais le président de l’Avere, Joseph Beretta, estime que cette décision ne peut qu’avoir « un impact négatif sur les projets des professionnels et des collectivités, ainsi que sur la stratégie de déploiement des infrastructures de charge sur le territoire ».
Édition du 9 avril 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 9 avril 2014

  • Présidence de la république

    Arrêté du 8 avril 2014 portant cessation de fonctions à la présidence de la République et modifiant l'arrêté du 11 octobre 2013 portant nomination


    Lire le JO  

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel

    Décision n° 2014-TO-01 du 30 janvier 2014 modifiant la décision n° 2012-TO-53 du 6 décembre 2012 portant reconduction de l'autorisation délivrée à l'association Radio Présence Pyrénées association de radio audiovisuel du Comminges pour l'exploitation d'un service de radio de catégorie A par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Radio Présence Pyrénées


    Lire le JO  

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel

    Décision n° 2014-TO-02 du 30 janvier 2014 modifiant la décision n° 2011-227 du 8 février 2011 portant reconduction de l'autorisation délivrée à l'association Radio Ménergy pour l'exploitation d'un service de radio de catégorie B par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence dénommé Radio Ménergy


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr