Édition du 16  septembre 2008


Imprimer Imprimer

Les associations d'usagers des transports attendent de l'Etat et des collectivités territoriales une «réorientation sérieuse de la politique des transports, et non la poursuite d'une politique qui a échoué»

A l’occasion de la «Journée du transport public» qui se tient demain 17 septembre - au sein de la «Semaine européenne de la mobilité» qui débute ce mardi -, la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) invite les Français à «découvrir les possibilités de déplacements, financièrement intéressantes mais souvent méconnues, offertes par les transports collectifs, en particulier par les solutions intermodales combinant l’usage du transport collectif avec celui de la bicyclette ou de la voiture.» A cette occasion, la FNAUT s’adresse également aux pouvoirs publics, qui «doivent encourager les changements des comportements individuels nécessaires pour pouvoir répondre à de nombreux défis: - réduire les nuisances excessives des transports routiers et aériens (pollution de l’air, bruit, gaspillages d’espace) et leur impact sur la santé publique; - accélérer la régression trop lente du nombre et de la gravité des accidents routiers; - combattre l'exclusion sociale qui frappe les ménages non motorisés en l’absence de desserte par les transports collectifs; - s’adapter à la crise du pétrole, dont le prix augmentera inéluctablement, malgré des fluctuations prévisibles, car il est lié à des facteurs structurels durables; -enrayer la dégradation climatique, dont de multiples observations démontrent qu’elle tend à s’accélérer». Pour la FNAUT, «il y a urgence, le bricolage n’est plus d’actualité. Miser sur le seul progrès technique pour surmonter ces défis relève de l'illusion, il faut s’attaquer au fond du problème: le rôle excessif joué par l’automobile (surtout en milieu urbain), l’avion (surtout sur courte distance) et le camion (surtout sur longue distance). Une telle perspective n’a rien d’utopique: il n’y a rien à inventer. Une panoplie complète et fiable de modes alternatifs existe: marche, bicyclette, transport collectif, autopartage pour les déplacements de personnes; rail et voie d’eau pour le fret. Seule manque encore la volonté politique de l’exploiter systématiquement.» La FNAUT attend de l’Etat et des collectivités territoriales une «réorientation sérieuse de la politique des transports, et non la poursuite d’une politique qui a échoué. Développer sans cesse les autoroutes, les rocades, les parkings centraux et les aéroports n’est pas la solution: plus on en fait, plus il faut en faire, et plus les nuisances se développent.» Selon elle, il faut «au contraire concentrer les moyens financiers disponibles sur les transports collectifs urbains et interurbains, sur les aménagements cyclables, sur la modernisation et l’augmentation de capacité du réseau ferré classique, sur l’extension du réseau TGV, sur la voie fluviale et maritime. De nouveaux moyens doivent être dégagés (écotaxes, péage urbain). Cet effort prioritaire est d’autant plus indispensable qu’il faut corriger le sous-investissement dont ces modes souffrent depuis des décennies, et anticiper la forte hausse de la demande que va provoquer la hausse du prix du pétrole. Enfin il faut limiter les besoins de déplacements en freinant l’étalement urbain et en favorisant les activités et productions de proximité.» Pour accéder au site de la Journée des transports publics, voir premier lien ci-dessous. Pour accéder au site de la Semaine européenne de la mobilité (site du ministère de l'Ecologie), voir second lien.

Liens complémentaires :
www.journeedutransportpublic.fr
http://www.ecologie.gouv.fr/bougezautrement/index.php
Édition du 16  septembre 2008 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  septembre 2008

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Liste des matières devant figurer obligatoirement dans les schémas régionaux d'organisation sanitaire


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr