Édition du 9 février 2016


Imprimer Imprimer

Alain Vidalies annonce de l'argent pour la rénovation des routes

Le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, a annoncé hier le lancement d’un « plan d’investissement exceptionnel » pour l’entretien des routes et du réseau fluvial. 289 millions d’euros seront consacrés à l’entretien du réseau de routes nationales, et 70 millions au réseau fluvial.
Il s’agit de répondre, partiellement du moins, à une situation inquiétante : la lente mais continue dégradation du réseau routier. En novembre dernier (lire Maire info du 6 novembre 2015), la Fédération nationale des travaux publics rapportait les résultats d’une enquête du Forum économique mondial sur les infrastructures. Les routes françaises, classées au premier rang mondial en matière de qualité en 2008, sont passées au 7e rang en 2015. Et les associations d’usagers de la route ne cessent de dénoncer la dégradation du réseau, avec en particulier la formation de dangereux nids-de-poule, sur les voiries communales comme sur le réseau départemental et national. En cause, une fois encore, la diminution des moyens des collectivités, qui, si elles doivent hiérarchiser leurs dépenses, ne font pas forcément passer l’entretien de la voirie en premier.
L’État souhaite donc réagir au moins pour ce qui est de son domaine de compétences. Une « enveloppe exceptionnelle » sera donc débloquée en 2016 sur le budget de l’Afitf (Agence de financement des infrastructures de transport en France), qui gère à la fois les dépenses liées aux routes, au ferroviaire, au fluvial et aux ports. Les annonces d’Alain Vidalies, hier, font état d’un investissement prévu de 289 millions pour les routes – dont 120 millions supplémentaires par rapport au budget initialement prévu – destiné à financer « 400 opérations de régénération des routes nationales » (télécharger la liste ci-dessous). Ces chantiers sont « prêts à être immédiatement lancés par les directions interdépartementales des routes ».
Concernant le fluvial, l’effort sera cette année de 70 millions d’euros (dont 30 millions de rallonge exceptionnelle), consacrés à « conduire des travaux de remise à niveau des berges, des ouvrages et des équipements, de requalification environnementale et de sécurisation ».
D’où viennent ces crédits ? D’une « augmentation du plafond de l’Afitf, dont les moyens dépassent ainsi le seuil des 2 milliards d’euros », répond le dossier de presse du ministère. Aucun autre chiffre officiel n’étant disponible, on ne peut que se reporter au budget officiel de l’Afitf, tel qu’il a été voté le 7 janvier dernier. Avec quelques surprises à la clé. On y découvre que le budget d’intervention de l’Afitf n’est pas de « plus de 2 milliards » mais de 1,9 milliard, et qu’il est non en hausse mais en légère baisse par rapport à l’année précédente – ce qui correspond d’ailleurs à ce qui avait été décidé dans le cadre de la loi de finances pour 2016.
Si l’on regarde de plus près, en les comparant, les budgets 2015 et 2016 de l’Afitf, on s’aperçoit qu’en fait « d’enveloppe exceptionnelle », il s’agit surtout de re-répartition des budgets – à peu de choses près constants, ou en baisse – de l’Agence. Exemple, le total général des crédits affectés au domaine routier est, en réalité, en baisse de 8 millions d’euros entre 2015 et 2016. Mais, comme l’a dit Alain Vidalies, le poste consacré aux « interventions sur le réseau existants » est bien, lui, en nette hausse (+75 millions). Cette hausse se retrouve en négatif sur le budget des CPER routiers qui, eux, diminuent de 85 millions.
Le budget affecté au domaine fluvial est bien, lui, en augmentation nette entre 2015 et 2016 (+32 millions).
On notera au passage, en examinant les budgets de l’Afitf, que l’Agence a, cette année, dégagé des économies nouvelles, qu’elle a pu répartir sur les autres postes : en 2015, 286 millions d’euros étaient affectés au financement de « la taxe nationale poids lourds », c’est-à-dire l’écotaxe. Il s’agissait probablement, même si le budget publié ne donne pas le détail, du financement de l’installation des fameux portiques. Dans le budget 2016, cette ligne tombe à 47 millions. Le prix du démantèlement des portiques ?
F.L.

Télécharger la liste des 400 chantiers de rénovation routière.
Édition du 9 février 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 9 février 2016

  • Arrêté du 15 janvier 2016 fixant la liste des directions régionales de l'Institut national de la statistique et des études économiques prévue à l'article 1er du décret n° 2005-816 du 18 juillet 2005


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 2 février 2016 portant ouverture au titre de l'année 2016 d'un concours sur titres avec épreuves pour le recrutement d'assistants territoriaux socio-éducatifs du centre de gestion de Seine-et-Marne


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 1er février 2016 portant nomination de membres de l'autorité environnementale du Conseil général de l'environnement et du développement durable


    Lire le JO  

  • Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

    Arrêté du 1er février 2016 modifiant le Catalogue officiel des espèces et variétés de plantes cultivées en France (semences de colza et autres crucifères)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 28 janvier 2016 portant désignation du site Natura 2000 Porto/Scandola/ Revellata/Calvi/calanches de Piana (zone terrestre et marine) (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 28 janvier 2016 portant désignation du site Natura 2000 îles et pointe Bruzzi, étangs de Chevanu et d'Arbitru (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 28 janvier 2016 portant désignation du site Natura 2000 baie de Stagnolu golfu di Sognu, golfe de Porto-Vecchio (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril

Loi Elan : décryptage du volet littoral

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr