Édition du 31  mai 2005


Imprimer Imprimer

Suresnes finance une partie de la formation au permis de conduire de jeunes en échange d'heures de travail

La ville de Suresnes (Hauts-de-Seine) s'est engagée à financer une partie de la formation au permis de conduire d'une vingtaine de jeunes de la commune en échange d'heures de travail offertes à la collectivité, a-t-on appris auprès de la mairie. Cette opération, lancée en novembre 2004, s'adresse aux 18-25 ans qui résident à Suresnes, qui ont un projet professionnel ou d'étude et qui n'ont pas les moyens de se payer une formation à la conduite. "Mais attention, cette bourse n'est pas un dû", a expliqué Jean-Loup Dujardin, un des initiateurs du projet, chargé de la politique de la ville et de la prévention routière à Suresnes. "La mairie octroie une bourse de 1 200 euros, qui correspond à 30 heures de leçon de conduite, mais, en contrepartie, le signataire s'engage à offrir 40 heures de travail à la collectivité". "Nous avons eu cette idée en juin 2004 après avoir constaté le nombre croissant de jeunes qui conduisent sans permis et tous ceux qui n'accèdent pas à un emploi faute de permis", a-t-il expliqué. "Mais il fallait que cette aide soit accompagnée d'un acte citoyen". Depuis le lancement de cette opération en novembre 2004, sept boursiers ont déjà obtenu leur permis de conduire et une quinzaine d'autres sont inscrits. Pour ce projet, la mairie de Suresnes a consacré 42 000 euros sur son budget 2005 et des dizaines de dossiers sont en attente pour juin, selon M. Dujardin. Séduites par l'initiative, trois communes l'auraient déjà contacté depuis jeudi dernier. Le ministre des Transports, Gilles de Robien, venu jeudi à Suresnes pour signer la convention pour la deuxième promotion, a salué une "action exemplaire", a indiqué son cabinet à l'AFP. "J'espère que d'autres villes vont s'engager dans ce processus, qui s'articule bien avec le permis à 1 euro", a-t-il ajouté, précisant qu'il s'"inspirerait" de cette initiative pour ses futures mesures.
Édition du 31  mai 2005 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 31  mai 2005

  • Premier ministre

    Modalités communautaires en vue de l'échange rapide d'informations dans le cas d'une situation d'urgence radiologique


     

  • Conditions d'entrée et de séjour des étrangers en France


     

  • Dispositions relatives aux collaborateurs de cabinet des autorités territoriales


     

  • Fonds d'aide à l'investissement des SDIS


     

  • Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle


     

  • Convention relative à la convention de reclassement personnalisé, aide au retour à l'emploi et financement par l'assurance chômage de points de retraite


     

  • Manifestations sportives admises au bénéfice de l'exonération de l'impôt sur les spectacles


     

  • Contrôle des circuits de traitement des déchets


     

  • Organisation de l'administration dans le domaine de l'eau et missions du préfet coordonnateur de bassin


     

  • Programmes d'action à mettre en oeuvre dans les zones vulnérables afin de réduire la pollution des eaux par les nitrates d'origine agricole


     

  • Index national bâtiment « tous corps d'état » (symbole BT 01)


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr