Édition du 23  juin 2008


Imprimer Imprimer

Le dispositif de lutte contre les feux de forêt dans le Sud démarre ce lundi

Le dispositif d'alerte et de lutte contre les incendies de forêt estivaux dans quinze départements du Sud-Est de la France est lancé lundi, soit près d'un mois plus tard qu'en 2007, grâce aux pluies abondantes du printemps. A la faveur de ces précipitations, le risque d'incendie est en effet resté faible jusqu'ici, souligne pour l’AFP le préfet délégué pour la sécurité et la défense, Jean-Luc Marx. Et il devrait le rester jusqu'en juillet, estime le directeur territorial Méditerranée de l'Office national des forêts (ONF), Philippe Demarcq. Ce risque est calculé sur la base de données météorologiques (température et vent), complétées par le taux de siccité - sécheresse - des végétaux, calculé deux fois par semaine par des agents de l'ONF. Des végétaux bien hydratés, comme c'est le cas actuellement, sont moins inflammables. Mais la vigilance reste de mise. Car il suffit de quelques jours de forte chaleur et de vent pour que la végétation qui a poussé en abondance, se transforme en combustible, met en garde Jean-Luc Marx. D'où un dispositif de prévention équivalent aux années précédentes: tous les personnels de la protection civile de la zone concernée - Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse ainsi que la Drôme et l'Ardèche - seront sur le qui-vive, avec le renfort pendant deux mois et demi de 300 militaires, 140 véhicules et trois hélicoptères mis à disposition par le ministère de l'Intérieur. La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a inspecté vendredi la base aérienne de la Sécurité civile de Marignane qui dispose de douze Canadair, neuf Tracker et trois avions de reconnaissance, ainsi que l'état-major de zone (EMZ) de Valabre, près d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), qui centralise toutes les informations disponibles. «Au cours des deux dernières années, des progrès considérables ont été réalisés en matière de prévention», a-t-elle déclaré, rappelant que 6.400 hectares avaient brûlé dans le sud de la France en 2007 (dont 3.400 durant l'été) contre près du triple en moyenne annuelle au cours de la décennie précédente. Il y a pourtant eu autant de départs de feu, a souligné M. Marx qui a mis en avant le bien-fondé de la méthode adoptée: la détection précoce des incendies et l'engagement rapide de moyens, moins de dix minutes après la détection. Le système de vigies mis en place (44 dans les Bouches-du-Rhône) et le guet aérien organisé en période rouge permettent d'éteindre 75% des incendies à peine déclenchés. Et près de 95% des incendies recensés l'an dernier en France ont parcouru moins de cinq hectares, seul 1% dépassant les 100 hectares, selon la Sécurité civile. Pour permettre une meilleure répartition encore des moyens engagés au sol - sapeurs-pompiers, marins-pompiers, Sécurité civile - et dans les airs lors d'un feu, une équipe de trois aviateurs militaires a été constituée pour la première fois cette année à l'EMZ. Mme Alliot-Marie, qui a assisté à un exercice grandeur nature de lutte contre un départ de feu sur le plateau de l'Arbois, près d'Aix, en a appelé à la responsabilité de «chacun», pour éviter «ces incendies destructeurs», en procédant notamment au débroussaillage autour des maisons. Quant aux incendiaires volontaires, a prévenu M. Marx, «on perfectionne le système pour les retrouver et les punir»
Édition du 23  juin 2008 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 22  juin 2008

  • vérification et quantification des émissions déclarées dans le cadre du système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre pour la période 2008-2012


     

  • Lois et décrets

    Mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux


     

  • Statuts particuliers de certains cadres d'emplois de la fonction publique territoriale (rectificatif)


     

  • Adaptation à Mayotte de certaines dispositions du code des marchés publics


     

  • Commission nationale des compétences et des talents


     

  • Zones réglementées relatives à la fièvre catarrhale du mouton


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr